Home Société 14 soldats burkinabè tombés, Zéphirin Diabré suspend sa campagne de 48h et...

14 soldats burkinabè tombés, Zéphirin Diabré suspend sa campagne de 48h et souhaite un deuil national

0
Le candidat Zéphirin Diabré a décidé de suspendre sa campagne électorale pour 48 heures à compter du 13 novembre 2020. Cette décision fait suite à la mort de 14 militaires le 11 novembre 2020 dans une embuscade au Sahel. Le porte-parole de l'Union pour le progrès et le changement (UPC) Moussa Zerbo a confié à Burkina24 qu'il souhaitait que l'Etat décrète un deuil national.
Le candidat Zéphirin Diabré a décidé de suspendre sa campagne électorale pour 48 heures à compter du 13 novembre 2020. Cette décision fait suite à la mort de 14 militaires le 11 novembre 2020 dans une embuscade au Sahel. Le porte-parole de l'Union pour le progrès et le changement (UPC) Moussa Zerbo a confié à Burkina24 qu'il souhaitait que l'Etat décrète un deuil national.

Par La Redaction

C’est un grand choc qui a encore frappé le Burkina Faso. L’on pourrait dire que les terroristes se sont invités dans la campagne d’une autre manière en s’attaquant aux soldats burkinabè. Le 11 novembre dernier, des soldats du détachement militaires de Tin-Akoff dans la province de l’Oudalan, région du Sahel sont tombés dans une embuscade. Le bilan provisoire officiel est de 14 morts,8 blessés dont 3 graves.

Depuis l’annonce des 14 soldats tombés suite à l’embuscade des groupes armés terroristes, les messages de compassion se multiplient. Des candidats en campagnes pour la présidentielle ont choisi de surseoir à leurs activités politiques d’au moins 48h à compter de ce vendredi 13 novembre. Zéphirin Diabré, le candidat de l’UPC a décidé ainsi d’observer deux jours de suspension. Il souhaite d’ailleurs qu’un deuil national soit décrété. La mort de ces 14 soldats constitue l’un des bilan le plus lourd des attaques terroristes contre les soldats burkinabè.

Le président candidat Roch Kaboré a aussi annoncé la suspension de sa campagne pendant 48h.Le terrorisme est le principal sujet de campagne de tous les candidats à la course pour la présidentielle du 22 novembre. Au moins 1500 personnes ont été tuées ces cinq dernières années suite au terrorisme. L’insécurité a aussi causé des milliers de déplacés internes.

www.libreinfo.net

 

 

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
26 − 9 =