Home Société Burkina Faso: l’Abbé Victor Ouédraogo (37 ans), directeur de la radio Notre...

Burkina Faso: l’Abbé Victor Ouédraogo (37 ans), directeur de la radio Notre Dame du Sahel de Ouahigouya est décédé

0
Abbé Victor Ouédraogo
Le défunt prêtre Abbé Victor Ouédraogo, ancien directeur du centre diocésain de communication de Ouahigouya, Photo Le Faso.net

L’Abbé Victor Ouédraogo, le directeur du centre diocésain de communication et de la radio Notre Dame du Sahel de Ouahigouya est décédé dans la nuit du 24 avril 2022 à Ouagadougou par suite de maladie.

Par La Rédaction

L’Abbé Victor Ouédraogo est décédé dans la nuit du 24 avril 2022 selon un communiqué du diocèse de Ouahigouya. Il était précédemment le directeur du centre diocésain de communication de Ouahigouya et directeur de la radio Notre Dame du Sahel à Ouahigouya (Nord).

Il a été ordonné prêtre le 4 juillet 2015 à Bam. A 37 ans, il était très engagé dans la promotion du dialogue communautaire dans la région du Nord.

En mars 2021, sous son leadership, le Centre diocésain de communication de Ouahigouya et l’Association Jeunesse pour le développement du Sahel (AJDS) ont initié le projet Prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent dans les régions du Sahel, du Nord et du Centre-Nord.

Selon l’abbé Victor Ouédraogo, il s’agissait de « sensibiliser les jeunes et les femmes à se prémunir de tout ce qui peut les pousser à rejoindre les groupes armés terroristes ou à être des complices de ces groupes ».

Sa méthode consistait à faire passer des actions de communication et de sensibilisation dans les médias et aussi auprès des responsables religieux, communautaires et d’établissements.

Il avait aussi initié la journée des communautés à Ouahigouya. «L’initiative de la Journée des communautés remonte à 2002. L’objectif qui sous-tend cet événement est, d’une part, de promouvoir le vivre-ensemble, la construction de la paix et, d’autre part, valoriser la parenté à plaisanterie »,expliquait t-il

Au cours de cette journée, les différentes communautés des autres pays et les ressortissants de plusieurs provinces du Burkina se retrouvaient pour mener plusieurs activités et partager un repas communautaire.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =