spot_img

Justice: accident de chantier à l’aéroport de Donsin, un consul honoraire poursuivi

Publié le : 

Publié le : 

Suite à l’effondrement d’une dalle sur le chantier de l’aéroport de Donsin le 30 décembre 2022, huit personnes ont été interpellées. Parmi elles, se trouve M. Dieudonné Soudré, le Directeur général de l’entreprise GESEB Sarl, mais également consul honoraire du Libéria au Burkina. Il a comparu au tribunal de Ziniaré dans la région du Plateau-Central le 8 février 2023. 

Par Daouda Kiekieta 

Parmi les prévenus dans le drame de l’effondrement d’une dalle à l’aéroport de Dossin, qui a coûté la vie à 7 personnes, le cas de M. Dieudonné Soudré, une personnalité bien connue du monde des affaires et de la diplomatie, a retenu l’attention.

Il est en effet, le Directeur général de GESEB Sarl, membre du groupement de sociétés qui exécute le marché de construction de l’aéroport de Donsin. 

Dans ce drame, il est poursuivi pour  « homicide involontaire et blessures involontaires » en tant que directeur général de GESEB.

À l’ouverture de l’audience le 8 février 2023 au Tribunal de grande instance de Ziniaré, ses avocats ont plaidé pour sa mise en liberté provisoire.

Selon Me Boama Ouali, l’un des avocats du prévenu,  « rien ne prouve que son client soit dangereux  » au point qu’une détention soit nécessaire.

Et l’avocat d’expliquer en ces termes : « M. Dieudonné Soudré a été accrédité comme consul honoraire du Libéria au Burkina par le Président du Faso. Il n’a rien de dangereux. Il est juge consulaire au Tribunal de commerce et chef d’une entreprise prospère. Maintenir M. Soudré en détention, va perturber l’exécution des marchés que l’Etat lui a attribués. »

Pour Me Boama Ouali, son client emploie 154 personnes et est attributaire de deux marchés. « L’un des marchés est estimé à plus d’un milliard de F. CFA et l’autre à plus de 2 milliards de F. CFA » argumente l’avocat.

Par ailleurs, les avocats de M. Soudré ont évoqué l’article 41 de la convention de Vienne sur les relations consulaires, pour tenter d’obtenir la liberté provisoire de leur client.

Pour le président du tribunal, « Cet article ne s’applique pas à M. Soudré qui n’est pas un consul professionnel mais plutôt aux consuls de carrière» Ainsi, le président du tribunal rejoint la plaidoirie du Parquet qui avait signifié que M. Soudré était poursuivi dans cette affaire en sa qualité d’entrepreneur intervenant dans l’exécution des travaux sur le site de l’aéroport et non comme diplomate consul du Libéria au Burkina. Le parquet a signifié que l’accréditation de monsieur Soudré est expirée depuis le mois d’août 2022.

La demande de liberté provisoire rejetée

Après un débat houleux de plus de deux heures entre les parties au procès, le Tribunal a finalement rejeté la demande de liberté provisoire pour le prévenu Soudré et ses coprévenus. Le procès a été renvoyé au 15 février 2023.

Tout en respectant la décision du Tribunal, Me Moumounou Gnessien, l’un des avocats de M. Dieudonné Soudré, a estimé au sortir de l’audience que  « toutes les conditions étaient réunies pour la mise en liberté provisoire de leur client .»

En ce qui concerne la garantie de représentation qui pouvait soutenir l’argument de mise en liberté, Me Gnessien a indiqué  que : « nos clients ont une garantie suffisante de représentation. Parce que ce sont des chefs d’entreprises, ils ont des domiciles connus, ils ont des marchés qu’ils exécutent au Burkina Faso. ».

« Au regard de la sensibilité des faits, ils ont intérêt à comparaître pour répondre des faits qui leur sont reprochés  » ajoute Me Gnessien. 

Ce sont au total huit personnes physiques qui sont poursuivies suite à l’effondrement, le 30 janvier 2022, d’une dalle ayant causé la mort de 7 personnes et  blessé 6 autres sur le chantier du nouvel aéroport international de Donsin. 

L’aéroport est situé à une quarantaine de km de Ouagadougou, la capitale burkinabè.

Lire aussi: Procès de l’accident mortel à l’aéroport de Donsin, la justice refuse la liberté provisoire aux détenus

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Burkina/Rapports droits humains : «tenir compte du contexte du pays», Me Halidou Ouédraogo

Le président de la Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL), ancien président du Mouvement burkinabè des droits...

Administration du territoire: vers une stratégie de délimitation des entités administratives

Le ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) envisage la délimitation des entités administratives territoriales. Ce projet est porté...
spot_img

Autres articles

Burkina Faso : Sigma Corporation Afrique honore les acteurs clés à travers OPUIS Awards

Communiqué de presse Ouagadougou, le 25 mai 2024 - Ce samedi s’est tenu à la salle Canal Olympia de Ouaga 2000, un évènement historique au...

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Ouahigouya : Une journée culturelle du Bloc Bangarin pour promouvoir la paix

Le lundi 27 mai 2024, le Bloc Bangarin, dans la circonscription d’éducation de base de Ouahigouya 2, ville située dans la région Nord du...

Éliminatoires coupe du monde 2026 : Brama Traoré dévoile la liste des Étalons 

Les Étalons affrontent l’Égypte le 6 juin et la Sierra Leone le 10 juin 2024. Pour ces deux matchs, le coach des Étalons, Brama...

Éliminatoires Coupe du monde 2026: La raison de l’absence de Bertrand et de  Issoufou

Le coach des Étalons, Brama Traoré, a dévoilé ce 27 mai 2024 à Ouagadougou, la liste des 23 joueurs sélectionnés. Au nombre de ceux-ci...