Home Société Affaire Marie Rose Compaoré: La ministre de la santé Claudine Lougué fait...

Affaire Marie Rose Compaoré: La ministre de la santé Claudine Lougué fait ses aveux et son Mea-culpa

0
Ministre de la Santé,Pr Claudine Lougue
Ministre de la Santé,Pr Claudine Lougue

Le décès de la député Marie Rose Compaoré continu de révéler beaucoup de chose sur la gestion du covid-19. Décédée dans la nuit du 17 au 18 mars 2020,elle est la première victime du Covid-19 selon le gouvernement. Cependant,le gouvernement burkinabè se retrouve dans un rétropédalage aussi grave pour la famille du défunt que pour la nation.En effet, la ministre de la santé Pr Claudine Lougué a rassuré devant l’Assemblée nationale qu’il y’a eu des rencontres avec la famille. Et pourtant il n’en ai rien du tout!

 

Par La Rédaction

Selon le dernier numéro du bimensuel Courrier Confidentiel qui enquêtait depuis longtemps sur les causes du décès de la député,la ministre avoue avoir menti à l’Assemblée nationale.La ministre a reçu le journal dans ses bureaux le 26 avril pour rétablir les faits en présence de ses collègues qui devaient faire leur travail. Elle déclare que ses collègues ne lui ont pas dit la vérité avant son passage à hémicycle. Elle déclare avoir été très peinée par ce qui est arrivé et elle tient à présenter toutes ses excuses à la famille et aux députés.

Selon le Pr Claudine Lougué,un collaborateur était chargé de rencontrer la famille avant son passage à l’Assemblée nationale,celui ci lui aurait rendu compte de ses contacts avec la famille. Cependant,il ne s’est jamais entretenu avec la famille de la défunte pour problème de calendrier,information qu’elle n’avait pas eu au préalable. Ensuite l’équipe chargée de faire la désinfection du domicile n’a pas fait son travail. Pour cause,un problème de coordination avec la famille mais le Pr Claudine Lougue n’a pas été informé de ce manquement. Le journal Courrier Confidentiel indique que tous les responsables fautifs étaient à la rencontre avec le journal et ils ont avoué leur part de responsabilité. La ministre a promis se rendre au domicile de la défunte le 27 avril pour présenter les condoléances.

En attendant l’arrivée de cette délégation,la famille nie les supposés contacts que les collaborateurs disent avoir eu avec elle.Par ailleurs,la famille de la député Marie Rose Compaoré dit avoir réclamé sans succès les résultats du test covid-19. Mais à l’issue de la rencontre entre le journal et la ministre,l’équipe de la ministre a promis de remettre les résultats dès le 27 avril,toute chose qui laisse beaucoup d’interrogation à la famille,pourquoi maintenant?

En conclusion,la ministre de la santé et le corps médical restent convaincu malgré tout que la député est décédée du covid-19 alors que la contestation est de plus en plus forte.

Rappelons que la ministre de la santé,le Pr Claudine Lougué n’est pas à sa première sortie hasardeuse. Elle avait déjà déclaré en direct de l’aéroport international de Ouagadougou sur la télévision nationale qu’un chinois malade du covid-19 a atterri à Ouagadougou avec un vol d’Ethiopian Airline. L’information a vite été démentie par l’ambassade de Chine. Le lendemain,les résultats des tests ont été négatifs. Le Président Kaboré va t-il tirer les conséquences de cette situation? Attendons de voir.

www.libreinfo.net

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
7 × 1 =