Home Sécurité Affaire Massourou Guiro:  18 mois d’emprisonnement assortis d’une amende de 1...

Affaire Massourou Guiro:  18 mois d’emprisonnement assortis d’une amende de 1 million de F CFA pour Souleymane Zongo et Mohamed Compaoré  

0
Massourou Guiro
Image d'illustration des manifestants de la société civile le 6 septembre devant la brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité

Le délibéré du procès des auteurs de coups et blessures sur Massourou Guiro devant la Brigade de lutte contre la cybercriminalité a eu lieu ce mercredi 09 novembre 2022.

Par Mathilde Zoungrana

 Le verdict de ce qu’il convient d’appeler affaire de Massourou Guiro du nom du responsable du Mouvement plus rien ne sera comme avant est tombé mercredi.

Souleymane Zongo et Mohamed Compaoré  sont reconnus coupables de coups et blessures sur la personne de Massourou Guiro et écopent chacun de 18 mois de prison dont 12 mois fermes  assortis d’une amende de 1 million de Francs CFA.

Abdoul Aziz Traoré ,lui, écope de 12 mois d’emprisonnement dont 6 mois fermes et une amende de 1 million de Francs CFA, Séni Bitiou lui, est condamné à 18 mois d’emprisonnement dont 2 mois fermes.

Kadidia Ganamé, elle, écope d’une peine d’emprisonnement de 12 mois avec une amende de 1 million de Francs CFA le tout assorti de sursis.

Rappelons que Massourou Guiro, lors d’un appel du mouvement de la société civile le Balai Citoyen, a manifesté contre l’interpellation de Ollo Mathias Kambou par la Brigade de lutte contre la Cybercriminalité.

Lire aussi: Burkina Faso: le dossier du militant de la société civile Massourou Guiro renvoyé au 26 octobre

Il a été pris à partie par des personnes hostiles à la manifestation dont des membres du mouvement Sauvons le Faso. Une plainte avait alors été déposée et les auteurs des coups et blessures interpellés.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 × 25 =