Home Sécurité Terrorisme: le Niger et le Burkina Faso invitent le Mali à une...

Terrorisme: le Niger et le Burkina Faso invitent le Mali à une coopération militaire sous régionale

0
Alkassoum Indattou
Le ministre Burkinabè de la Défense (gauche) et son homologue nigérien (droite)

Le ministre de la Défense nationale du Niger, Alkassoum Indattou en visite de travail au Burkina Faso le lundi 22 août 2022 a invité le Mali à participer à une coopération militaire sous régionale.

Par La Rédaction

Le Niger et le Burkina Faso veulent intensifier leur coopération militaire contre les groupes armés terroristes qui sévissent entre les pays.

A l’issue d’une journée de travail le lundi à Ouagadougou avec la hiérarchie militaire burkinabè et du Niger, le ministre nigérien de la Défense nationale, Alkassoum Indattou a déploré la non participation du Mali aux opérations mutualisées.

« Nous avons passé en revu aussi la situation d’un point de vue sous régionale et nous avons pensé que le Mali qui est le grand absent de la coopération puisse revenir et assumer ses responsabilités et jouer son rôle. Au niveau du Burkina, les responsables vont faire le travail en direction du Mali pour faire comprendre aux responsables Maliens le travail qu’ils ont à faire et qu’on puisse avancer », a déclaré le ministre nigérien Alkassoum Indattou.

Le 22 avril 2022, plusieurs officiers supérieurs de l’armée burkinabè avec en tête le Lieutenant colonel Yves Didier Bamouni  ont effectué un voyage à Bamako pour rencontrer les autorités de la Transition dans le cadre de la coopération.

Depuis le mois de février 2022, le Mali a décidé de se retirer du G5 Sahel, la force conjointe régionale.

Le gouvernement de la Transition avait dénoncé des «manœuvres» extérieures visant à l’empêcher d’assurer la présidence en exercice du G5 Sahel. Une présidence tournante qu’il devait hériter du Tchad. Depuis lors le G5 Sahel est tombé dans une vraie léthargie.

Le retrait de la force Barkhane du Mali contribue à fragiliser la coopération militaire sous régionale dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Cette force a une partie de sa logistique positionnée au Niger et se dit toujours prête à aider ses partenaires au Sahel.

Lire aussi: Terrorisme : le Burkina Faso et le Niger entendent multiplier les opérations conjointes sur le terrain de combat 

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =