spot_img

Burkina: arrestation du Lcl Evrard Somda, les inquiétudes de son épouse Djamila Somda

Publié le : 

Publié le : 

Dans une déclaration publiée ce 19 janvier 2024, l’épouse du Lieutenant-colonel Evrard Somda, Djamila Somda s’adresse avec inquiétude à ceux qui détiennent son mari. Elle demande le respect des droits de son époux.

Par Emilienne Compaoré 

Dans cette déclaration, l’épouse du lieutenant- colonel, Evrard Somda, tout en s’excusant auprès de la hiérarchie militaire pour la prise de parole, dit être inquiète pour l’arrestation de son époux.

«C’est le cœur meurtrie d’une épouse et choquée par les évènements récents, qui souhaite protéger sa famille et rassurer ses enfants que leur père va bien vu les conditions de son interpellation » lit-on dans sa déclaration.

Elle indique que son époux a été emmené par des hommes armés non identifiés en sa présence et celle de ses enfants de 7 et 9 ans qui « ont été très choqués et n’oublieront pas de si tột ce triste épisode».

«Il a été emmené vers une destination inconnue, sans mandat judiciaire et sans aucune explication si ce n’est : Mon Colonel, nous avons reçu l’ordre de vous amener. Mon époux n’a opposé aucune résistance, bien au contraire, il n’a eu cesse d’exhorter les uns et les autres au calme» , ajoute-t-elle.

Dans cette même déclaration, Mme Djamila Somda indique : « L’objet de ma prise de parole tient à l’événement du 14 janvier 2024 qui reste extrêmement choquant pour mes petits enfants et moi-même. A ce jour, aucune communication officielle n’a été faite, ni sur cet acte, ni sur les raisons encore moins les auteurs ».

Elle souligne que cela fait une semaine qu’ils sont sans nouvelle de son époux, « Une semaine que je peine à trouver le sommeil, que les enfants m’assaillent de questions auxquelles j’ai du mal à imaginer des réponses» dit-elle.

Selon Mme Somda, « les investigations auprès du tribunal militaire n’ont révélé aucun ordre tendant à l’arrestation du Lieutenant- Colonel Evrard Somda ».

« Cette situation en même temps qu’elle suscite une crainte légitime pour sa sécurité constitue une source d’inquiétude et d’angoisse pour sa famille et ses proches » souligne Mme Somda.

Par cette déclaration, la famille Somda veut porter à la connaissance de l’ensemble des burkinabė, cette situation difficile pour la famille, dans l’espoir d’obtenir dans les plus brefs délais des nouvelles du Lieutenant-Colonel Evrard somda.

Elle invite à cet effet , les auteurs de cet acte, à prendre toutes « les diligences nécessaires afin de garantir son intégrité physique et morale ainsi que le respect de ses droits ».

Pour elle, son mari a toujours montré sa disponibilité en tant qu’agent d’application de la loi, à répondre à toute convocation judiciaire le lieutenant-colonel Evrard Somda a été arrêté le 14 janvier 2024 à son domicile.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Portrait : entre volonté et combativité, Yvonne Nana, la peintre de Ziniaré s’impose

De plus en plus au Burkina, des filles exercent le métier de la peinture, autrefois réservé aux hommes. C’est le cas d’Yvonne Nana rencontrée...

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...
spot_img

Autres articles

Portrait : entre volonté et combativité, Yvonne Nana, la peintre de Ziniaré s’impose

De plus en plus au Burkina, des filles exercent le métier de la peinture, autrefois réservé aux hommes. C’est le cas d’Yvonne Nana rencontrée...

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...