Home Politique ALT: « nous attendons du président élu qu’il soit un homme courageux,...

ALT: « nous attendons du président élu qu’il soit un homme courageux, un homme qui s’assume et qui prend des décisions fortes », Dr Arouna Louré

0
Assemblée législative Transition
Dr Arouna Louré député à l'Assemblée législative de Transition

Le mardi 22 mars 2022 à Ouagadougou, les membres de l’Assemblée législative de Transition ont été officiellement installés. A l’issue d’un vote, Aboubacar Toguyeni âgé de 58 ans a été élu président de cette Assemblée. Ses collègues députés attendent beaucoup de lui.

Par Rama Diallo

Dr Arouna Louré, l’un des candidats malheureux à l’élection de la présidence de l’Assemblée législative de Transition (ALT), invite les jeunes à oser. Il explique qu’il a déposé sa candidature pour défendre les idées de la bonne gouvernance.

L’objectif du médecin à l’ALT c’est de veiller à ce que les lois soient appliquées correctement. Le Burkina Faso traverse deux crises majeures, celle de la sécurité et de la bonne gouvernance. C’est d’œuvrer dans tous les sens pour que sur le terrain, le citoyen lambda sente qu’il y a de l’amélioration, indique Dr Arouna Louré.

« Nous attendons du président élu qu’il soit un homme courageux. Un homme qui s’assume et qui prend des décisions fortes. Nous espérons qu’il soit un homme qui ose prendre des décisions allant dans le sens de satisfaire le peuple », ajoute le député.

« Je mettrai en place des mécanismes de communication entre le peuple et son modeste représentant que je suis, afin de prendre en compte leurs recommandations », explique pour sa part le Pr Abdoulaye Soma, Constitutionnaliste.

Il a promis de veiller à ce que toutes les dispositions qui seront prises soient pour l’intérêt du peuple.

Une autre député, Fatoumata Ziba a pour combat à l’ALT d’œuvrer pour que les bonnes décisions soient prises pour que le pays retrouve son intégrité territoriale. La députée estime qu’il faut revoir les textes concernant le respect du quota genre. Elle pense que le quota genre n’est pas respecté au Burkina Faso.

Pour Madame Ziba, les femmes doivent être suffisamment représentées dans les institutions et administrations du pays. Cependant, la députée désignée par le chef de l’Etat, invite les femmes à travailler davantage pour montrer à la société qu’elles méritent d’assurer les mêmes responsabilités que les hommes.

Pour terminer son propos, la députée demande au président de l’ALT de tenir compte des aspirations du peuple et de veiller à ce que les lois soient appliquées pour le bonheur des populations.

Le président de l’Assemblée législative de Transition Pr Aboubacar Toguyeni a été élu mardi 22 mars avec 59 voix. Il était précédemment Pr à l’université Nazi Boni de Bobo Dioulasso. A 58 ans, c’est un homme pétri d’expérience dans le domaine scientifique et de la recherche. Il a fait ses études dans plusieurs pays au Burkina Faso, au Prytanée militaire de Kadiogo (PMK) en Mauritanie et en France.

Lire aussi: Burkina Faso : Aboubacar Toguyeni, le président de l’Assemblée législative de Transition

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 − 5 =