Home Sécurité Attaque d’Inata (Soum) : Le bilan passe à 32 dont 28 gendarmes...

Attaque d’Inata (Soum) : Le bilan passe à 32 dont 28 gendarmes et 4 civils tués, un deuil national de 72h décrété 

0
Attaque Inata
Un soldat burkinabè

Le bilan de l’attaque de la gendarmerie de Inata les 13 et 14 novembre a été réactualisé. De 20 morts, le bilan est passé à 32 morts dont  28 gendarmes et 4 civils tués selon un communiqué du ministre en charge de la Communication Ousséni Tamboura . A cet effet, un deuil national de 72h a été décrété à compter de mardi 16 novembre 2021 à 00h.

Par Tatiana Kaboré

Ce lundi 15 novembre, le bilan de l’attaque de Inata est passé à 32 morts dont 28 gendarmes et 4 civils.  Il est aussi précisé que  6 soldats ont rejoint le groupe portant à 27, le nombre de gendarmes retrouvés. 

Face à ce drame un deuil national de 72h a été décrété à compter du mardi 16 novembre à 00h jusqu’au jeudi 18 novembre à 24h. 

Selon le communiqué du ministre de la Communication dans la même journée aux environs de 9h, le détachement de Kelbo, commune rurale située dans la province du Soum région du Sahel a été victime d’une attaque. « La résistance des soldats et des volontaires pour la défense de la patrie (VDP) a permis de repousser les assaillants« , selon ledit communiqué.

Le Président du Faso Roch Kaboré tout en s’inclinant sur la mémoire des victimes, a appelé les Burkinabè à l’union nationale. « Nous devons rester soudés et déterminés face aux forces du mal qui nous imposent une guerre sans merci. Nous ne laisserons pas saper les fondements de notre Nation« .

L’attaque d’Inata est l’une des attaques la plus meurtrière contre les Forces de défense et de sécurité burkinabè depuis l’avènement du terrorisme au Burkina. 

Lire aussi: Attaque de Inata : Le bilan passe à 32 dont 28 gendarmes et 4 civil tués, un deuil de 72h décrété 

www.libreinfo.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 − 8 =