spot_img
spot_img

Burkina : Une nouvelle mine semi-mécanisée pour le Sud-Ouest dans 8 mois

Publié le : 

Publié le : 

Le directeur de cabinet du Président du Faso, le Capitaine Céleste Medah, représentant le Chef de l’État, a procédé ce jeudi 4 juillet 2024 dans la commune de Midebdo, province du Noumbiel (région du Sud-Ouest), à la pose de la première pierre d’une unité d’exploitation semi-mécanisée de l’or.

Par André-Martin Bado

La région du Sud-Ouest s’apprête à accueillir, dans 8 mois, une nouvelle mine semi-mécanisée. Le directeur de cabinet du Président du Faso, le Capitaine Céleste Medah, a officiellement lancé les travaux de construction d’une unité d’exploitation semi-mécanisée de l’or située à Bielméra dans la commune de Midebdo, province du Noumbiel, ce jeudi 4 juillet 2024.

La réalisation de ce projet, évalué à 3 milliards de FCFA, s’inscrit dans le cadre de l’engagement du gouvernement à renforcer la contribution du secteur minier au développement économique du pays.

« C’est un sentiment de fierté de voir que nous avons pu avancer ensemble jusqu’à ce jour, afin de pouvoir faire de nos rêves une réalité à travers l’Agence pour la promotion de l’entreprenariat communautaire (APEC) sous l’impulsion du Chef de l’État », a déclaré le Capitaine Céleste Medah.

Le directeur de cabinet du Président du Faso, le Capitaine Céleste Medah
Le directeur de cabinet du Président du Faso, le Capitaine Céleste Medah

Il a encouragé les habitants du Sud-Ouest à soutenir le programme de l’entrepreneuriat communautaire pour le développement régional et national.

Pour le directeur général de l’APEC, Karim Traoré, cette nouvelle mine est le deuxième grand projet de l’Agence après l’usine de transformation de tomates de Bobo-Dioulasso, dont les premières boîtes sont attendues sur le marché en septembre 2024.

M. Traoré a souligné que ce projet, fondé sur l’actionnariat populaire, est une preuve de l’engagement du Président du Faso pour l’autonomie économique du pays. « Cette souveraineté économique pour notre patrie et faire en sorte que les plus grands bénéficiaires de ces activités soient les populations », a-t-il déclaré.

Il a précisé que les travaux de construction devraient s’achever en huit mois et que la mine devrait être exploitée pendant au moins cinq ans, avec la possibilité d’extension en fonction des ressources disponibles.

Cette nouvelle unité, prévue sur une superficie de 100 hectares, contribuera significativement au développement socio-économique du Burkina. Elle vise à développer un secteur industriel compétitif, à forte valeur ajoutée, et générateur d’emplois.

Selon Karim Traoré de l’APEC, environ 150 emplois directs et 350 emplois indirects seront créés pour les populations locales.

De son côté, le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Boureima Savadogo, a souligné l’impact positif attendu de cette nouvelle mine sur l’économie régionale, qui compte de nombreux sites d’exploitation artisanale de l’or.

Avec une production prévue de 58 tonnes d’or par an, le Burkina se classe parmi les cinq principaux producteurs africains aux côtés du Ghana, du Mali, de l’Afrique du Sud et du Soudan.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...

Burkina : la production industrielle d’or a régressé en mai 2024

Le secteur aurifère burkinabè a continué de régresser en mai 2024, selon un rapport de suivi de l’économie et de la planification de juin...

Campagne agricole/Sourou : Une installation tardive de la pluie à Tougan

La campagne agricole 2024-2025 connaît un léger retard à Tougan, dans la province du Sourou, du fait de l'installation tardive des pluies. Dans les...

Présidentielle au Rwanda : Kagamé en passe d’être réélu avec 99,15 % des voix

Le président Paul Kagamé est bien parti pour rempiler pour un quatrième mandat avec les premiers résultats partiels de la Commission électorale nationale (NEC)....
spot_img

Autres articles

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...

Burkina : la production industrielle d’or a régressé en mai 2024

Le secteur aurifère burkinabè a continué de régresser en mai 2024, selon un rapport de suivi de l’économie et de la planification de juin...

Campagne agricole/Sourou : Une installation tardive de la pluie à Tougan

La campagne agricole 2024-2025 connaît un léger retard à Tougan, dans la province du Sourou, du fait de l'installation tardive des pluies. Dans les...

Présidentielle au Rwanda : Kagamé en passe d’être réélu avec 99,15 % des voix

Le président Paul Kagamé est bien parti pour rempiler pour un quatrième mandat avec les premiers résultats partiels de la Commission électorale nationale (NEC)....