Home Société Situation socio-politique et sécuritaire au Burkina: le Balai citoyen annonce une manifestation...

Situation socio-politique et sécuritaire au Burkina: le Balai citoyen annonce une manifestation d’envergure le 19 février 2022

0
Balai citoyen
Le Balai citoyen annonce un meeting de protestation le samedi 19 février 2022 contre les mesures de confiscation des libertés.

Le Mouvement burkinabè de la société civile, le Balai Citoyen, a annoncé l’organisation d’un meeting le 19 février 2022 contre les mesures de confiscation des libertés du peuple. Tout en condamnant l’interdiction des différentes marches du samedi 22 janvier 2022 annoncées par plusieurs organisations de la société civile, il a aussi dénoncé la restriction des réseaux sociaux notamment Facebook par le gouvernement burkinabè. C’était le vendredi 21 janvier 2022 à Ouagadougou. 

Par Tatiana Kaboré

Le Mouvement le Balai citoyen s’est penché sur la situation socio-politique et sécuritaire du Burkina Faso. A l’occasion, le mouvement informe qu’il organisera une marche de protestation sur l’ensemble du territoire national le samedi 19 février 2022. L’objectif selon Smockey, porte-parole du mouvement Balai citoyen, est de se faire entendre en protestant contre la confiscation des libertés individuelles et collectives dont le peuple burkinabè est victime depuis l’avènement du régime actuel.

 Le mouvement a dénoncé et condamné l’interdiction des différentes marches annoncées par plusieurs organisations de la société civile le samedi 22 janvier 2022. “Ainsi, ce régime, au lieu d’apporter des réponses concrètes aux préoccupations sécuritaires et sociales de la population, s’adonne à des répressions tous azimuts”, a déclaré Smockey.

Balai citoyen
Le Balai citoyen annonce un meeting de protestation le samedi 19 février 2022 contre les mesures de confiscation des libertés.

L’artiste n’a pas manqué d’exprimer son mécontentement en ce qui concerne les agissements du régime en place dans ce contexte post-insurrectionnel. Toutefois, il a invité ceux-là même qu’il qualifie d’“apprentis dictateurs” à se ressaisir avant qu’il ne soit tard. 

Après les luttes ayant abouti à l’insurrection populaire d’octobre 2014, le peuple intègre du Burkina Faso n’acceptera plus JAMAIS sous aucun prétexte, un quelconque recul sur ses acquis démocratiques en particulier, celui de la liberté de manifester. C’est pourquoi, il est rappelé aux apprentis dictateurs au pouvoir, de se raviser avant qu’ils ne se voient projetés par le peuple dans les abîmes de l’Histoire” a interpellé le mouvement .

Le mouvement de la société civile a exigé et sans condition, le rétablissement de la connexion internet et des plateformes notamment Facebook. Il a également lancé un appel à la mobilisation populaire pour le renforcement des idéaux de l’insurrection populaire. 

En somme, le Balai citoyen a une fois de plus manifesté son soutien au peuple Malien qui, selon lui, fait face “à des sanctions iniques, cyniques, et indignes imposées par les chefs d’Etat de la CEDEAO”. 

www.libreinfo.net

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
26 − 15 =