Accueil Société BEPC: les sujets étaient allégés bien vrai qu’on s’attendait en SVT des...

BEPC: les sujets étaient allégés bien vrai qu’on s’attendait en SVT des exercices sur le Coronavirus ça n’a pas été le cas

Une vue des candidats dans la salle de composition
Une vue des candidats dans la salle de composition

C’est parti depuis mardi matin 14 juillet pour les quatre (4) examens scolaires que sont le certificat d’étude primaire (CEP), le Brevet d’Etude du premier cycle (BEPC), le Brevet d’Etude professionnelle (BEP) et le Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) sur toute l’étendue du territoire national. Le top de départ de ces examens a été donné à Banfora par le Ministre Ouaro. Malgré les difficultés qui ont émaillé le système éducatif Burkinabè avec des grèves des enseignants par ci, des attaques terroristes par là et la crise sanitaire du covid-19, les élèves en classe d’examen voient enfin le bout du tunnel. Selon les candidats les premières épreuves sont abordables.

Par André-Martin Bado(stagiaire)

L’année 2020 a été bouleversée par de nombreuses crises particulièrement au plan éducatif. C’est dans ce contexte de crise que le gouvernement a tenu le pari d’organiser les examens scolaires. A Ouagadougou tout se déroule bien dans la plupart des centres, c’est le cas dans le centre,le lycée privé le technicien où la présidente du jury 47 / BEPC,Safoura Guira nous rassure du bon déroulement des épreuves en ce premier jour : « La composition se déroule déjà très bien. Nous avons commencé par l’appel des candidats à 6 heures 30 minutes. A 7h30 nous avons commencé avec l’épreuve de dictée, pour le moment il n’y a pas de problème en dehors d’un candidat qui n’a pas fait les épreuves physiques et sportives (EPS) et là c’est compliqué puisque quand un candidat ne compose pas toutes les matières, il est automatiquement disqualifié et pourtant l’EPS est une matière, nous l’avons laissé continuer de composer en espérant qu’il pourra se justifier avant cette journée ».

Même constat au jury 48/BEPC les chose se déroulent normalement nous confie Agnès Kiénou la présidente dudit jury « jusque-là tout se déroule normalement, il n’y a pas eu de retard en dehors de quelques absents ».

Pour Seydou Traore président du Jury 08/ CAP aide comptable les sujets ont été bien administrés « les épreuves ont été bien administrées, il n’y a pas eu de contrainte, il n’y a pas eu d’erreur, non plus de plainte donc jusque là ça va ». 

Sur le contenu des épreuves de la mi-journée,plusieurs candidats les trouvent abordables,c’est l’avis de Marie Somda candidate au CAP : « les épreuves depuis ce matin pour moi étaient abordables, vu que la plupart des épreuves cette année ont porté sur le programme du premier et deuxième trimestre ».

Pour certains candidats, ils ne s’attendaient pas à des sujets allégés « les sujets étaient vraiment allégés bien vrai qu’on s’attendait en SVT des exercices sur le Coronavirus ça n’a pas été le cas, mais je suis serein et confiant, je prie le bon Dieu que cela continu ainsi » nous dit Mikaël Lezogo candidat au BEPC.

Pour le ministre, les sujets sont pertinents à travers des thèmes qui promeuvent les valeurs de civisme, de patriotisme et le fait de susciter une vision professionnelle chez les jeunes scolaires. Il a ensuite exprimé une pensée à l’endroit des élèves affectés par l’insécurité et assuré que des dispositions ont été prises plus tôt durant l’année scolaire pour leur intégration dans d’autres écoles où ils pourront composer comme les autres candidats.

www.libreinfo.net