Home Société Burkina : 3e jour de albiweek, une soirée en hommage aux personnes...

Burkina : 3e jour de albiweek, une soirée en hommage aux personnes atteintes d’albinisme

0
personnes atteintes d’albinisme
Défilé de mode des personnes atteintes d'albinisme

La semaine de l’albinos débutée le 10 juin dernier continue. Le dimanche 12 juin 2022, 3e journée de cette semaine est marquée par une soirée culturelle en hommage des personnes atteintes d’albinisme. Il s’agit de mettre en valeur l’albinos en tant qu’être égal et non inférieur aux autres, d’où le slogan » ma différence, mon originalité ». Cette année, la nuit culturelle de albiweek 2022 s’est déroulée à Ouagadougou dans les locaux du SIAO.

Par Aminata Ouédraogo, stagiaire

La soirée culturelle de albiweek 2022 a été riche en beauté. Plusieurs activités notamment des prestations d’artistes, des défilés de mode, du théâtre, des collectes de fonds et des remises d’attestations aux structures et des personnes qui luttent quotidiennement pour la cause de l’albinos ont été les moments forts de la soirée.

Les artistes qui se sont succédés sur scène ont tous prôné la paix, l’amour, le pardon et la cohésion sociale. Il faut souligner que les défilés de mode ont été assurés par des mannequins albinos et le théâtre joué par une troupe théâtrale albinos.

Des attestations ont été décernées à plusieurs personnalités qui mènent un combat acharné, pour le bien être des personnes atteintes d’albinisme. Parmi elles, on peut citer entre autres la célèbre animatrice de la télé 3TV, Line Banti qui lutte pour la cause de la femme albinos à travers sa page Facebook, la marraine de cette 4e Édition, Dr Emma Kantiono et l’ entreprise BEVANDA qui soutient l’association des femmes abinos dans ses activités.

La collecte de fonds servira à soigner les albinos souffrants de cancer de peau, de sang et de col de l’utérus et aussi venir en aide à ceux qui sont rejetés par leurs familles. Il faut noter que 75% d’albinos meurent chaque année suite à ces maladies.

Pour la présidente de la Fondation Slamazone, Malika Ouattara (Malika la Slameuse), cette soirée culturelle de albiweek est très symbolique. Selon elle, la soirée culturelle permet de faire ressortir les compétences artistiques de l’albinos.

La marraine de cette 4e édition de albiweek, Dr Emma Marie Blanche Kantiono n’a pas caché sa joie et sa volonté à accompagner l’initiative. Selon elle,  » il faut leur faire savoir que nous comprenons leur message, que nous sommes avec eux et que nous sommes comme eux ». » Je suis désormais albinos de sang », a laissé entendre Dr Kantiono.

Parmi les participants à cette soirée culturelle, Ali Dao, albinos, se dit satisfait, car il a compris que l’albinisme n’est pas une fatalité. Il interpelle tout un chacun à œuvrer pour la protection des albinos au lieu de les marginaliser. Plusieurs personnalités présentes à cette soirée en hommage aux personnes atteintes d’ albinisme ont laissé parler leur cœur.

Lire aussi: Burkina: 2e journée de albiweek, les albinos s’imprègnent de leurs droits

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 − 5 =