spot_img

Burkina/Infrastructures : Plan d’actions 2023, des acquis malgré les difficultés sécuritaires

Publié le : 

Publié le : 

Six ministères dont celui des Infrastructures tiennent ce 27 février 2024, à Ouagadougou, un cadre sectoriel de dialogue «infrastructures de transport, de communication et d’habitats ». C’est une session consacrée à la revue annuelle de mise en œuvre du plan d’actions pour la stabilisation et le développement (PA-SD). 

Par Nicolas Bazié

Il s’agit d’échanger sur les progrès réalisés et les contraintes rencontrées ; d’apporter les mesures correctives nécessaires et de dégager des perspectives, pour ce qui est de la mise en œuvre du Plan d’actions pour la stabilisation et le développement (PA-SD).

Cadre sectoriel de dialogue «infrastructures de transport, de communication et d’habitats »
Cadre sectoriel de dialogue «infrastructures de transport, de communication et d’habitats »

Un plan qui concerne six ministères comme les Infrastructures, l’Environnement, l’Économie numérique, l’Urbanisme, etc. Les différents participants à cette session de discussions vont échanger autour du thème : «Projets d’infrastructures de transport, de communication et d’habitat : Quelles stratégies pour une meilleure relance des travaux ». 

Le ministre des Infrastructures et du désenclavement, Adama Luc Sorgho rassure ainsi, tous les participants que leurs diverses contributions seront prises en compte. En effet, ils doivent examiner le projet de rapport de performances 2023 et le projet de plan d’actions pour la stabilisation et le développement 2024-2026.

Le ministre Sorgho a énuméré quelques acquis enregistrés au cours de l’année 2023, grâce aux actions des différents ministères. Il cite, entre autres, l’acquisition des lots d’équipements au profit de la RTB ; la disponibilité d’une base de données spatiale nationale sur le foncier urbain ; la construction de 332 logements économiques et 312 autres logements en faveur des personnes déplacées internes.

A cela, il ajoute: «l’entretien de 7500 km de routes classées et 1350 km de pistes rurales, le bitumage de 95,83 km de voiries urbaines et la délivrance de 123 avis de faisabilité environnementale. »

Cependant, indique le ministre des Infrastructures, il est important de noter que la situation sécuritaire demeure une préoccupation majeure pour son secteur, dans le cadre de la mise en œuvre des projets et programmes.

«En toute objectivité, les défis à relever sont encore énormes et nous devons, par conséquent, faire preuve d’abnégation pour l’atteinte des objectifs qui nous sont assignés », fait-il savoir.

C’est pourquoi, M. Sorgho a invité chacun à faire des analyses approfondies des facteurs de contre-performance, en vue d’identifier des pistes de solutions.

Les participants à la session d'échanges
Les participants à la session d’échanges

«J’invite l’ensemble des acteurs du secteur à rester mobilisés et à manifester plus d’engagement dans la mise en œuvre de notre plan d’actions sectoriel», a dit le ministre Adama Sorgho, précisant que c’est à cette condition que l’on parviendra d’après lui, à construire des infrastructures durables et résilientes.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...
spot_img

Autres articles

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...