spot_img
spot_img

Burkina : un budget de 500 millions FCFA pour la communication en temps de guerre et de crise

Publié le : 

Publié le : 

Le gouvernement burkinabè a adopté, en Conseil des ministres, le 4 avril 2024, un rapport relatif à la mise en œuvre d’un certain nombre de projets spécifiques du ministère de la Communication, au titre de l’année 2024. Parmi ces projets, il y a le recrutement d’agences pour assurer la communication en temps de guerre et en temps de crise dans le pays. 

Par Nicolas Bazié

« Il est évident que pour être efficace aujourd’hui, il faut agir en réseaux, profiter de tous les moyens modernes de communication». Au Burkina Faso, le gouvernement semble avoir bien compris cette maxime de l’écrivain français d’origine allemande Stéphane Hessel.

Le 4 avril, en effet, il a été adopté en conseil des ministres, des rapports relatifs au recrutement d’agences de communication pour assurer la communication en période de guerre.

Dans le compte rendu du conseil des ministres, on note que le premier marché a été attribué à l’Entreprise IM PRINT pour la mise en œuvre d’une communication en temps de crise, pour un montant de 100 000 000 de francs CFA.

Toujours selon le gouvernement, cette même entreprise a en charge, la mise en œuvre de la Stratégie de communication de guerre, pour un montant de 400 000 000 de francs CFA.

Les autorités ont aussi adopté un autre rapport relatif à la réalisation du plan opérationnel de communication du Fonds de soutien patriotique (FSP).

Sur ce point, le marché a été attribué à l’Entreprise TRIBU CREA, pour un montant de 170 000 000 de francs CFA.

Ce sont des projets qui, d’après le gouvernement revêtent un caractère stratégique pour le ministère de la communication « et leur mise en œuvre permettra de mettre en synergie des actions de communication dans le contexte de la lutte pour la reconquête du territoire national.» 

À noter que le financement de ces projets spécifiques est assuré selon le Conseil des ministres, par le Budget de l’Etat, exercice 2024.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...