spot_img
spot_img

Burkina : naissance du FAFPIP,  pour promouvoir le développement local

Publié le : 

Publié le : 

Le Forum africain pour le financement participatif inclusif de proximité (FAFPIP) a procédé au lancement officiel de ses activités le samedi 07 octobre 2023 à Ouagadougou au Burkina Faso. 

 Par Natabzanga Jules Nikièma

Le Forum africain pour le financement participatif inclusif de proximité (FAFPIP) dont le but est de promouvoir le développement endogène en Afrique a officiellement lancé ses activités.

Selon son directeur exécutif général, Dr Saïdou Ramdé, le FAFPIP est l’œuvre d’une équipe de chercheurs qui ont eu la chance de travailler dans le monde humanitaire pendant une dizaine d’années.

Il informe qu’Ils sont issus de cinq pays africains dont le Bénin, le Burkina Faso, le Congo Brazaville, le Mali et le Togo.

Après la mise en place d’une organisation nationale, l’association a obtenu par la suite une reconnaissance de l’Etat pour le forum africain. «C’est ainsi que les cinq pays ci-dessus cités sont membres avec chacun une représentation nationale» indique M. Ramdé.

Et pour lever toute ambiguïté, il a précisé que: « Nous ne sommes pas une banque ou un projet. Nous sommes juste la maison des stratégies de financement du développement endogène».

Au contraire, a-t-il poursuivi : «Nous voulons promouvoir des alliances stratégiques qui permettent aux communautés locales de porter à un certain moment l’exécution de leur propre projet de développement ».

De ce fait, Dr Saïdou Ramdé explique que le FAFPIP ne peut pas collecter des fonds parce que justement, il n’est pas une banque. Mais « il va accompagner l’émergence des plateformes, les stratégies, le management », souligne-t-il.

Burkina Création FAFPIP
Dr Saïdou Ramdé explique que le FAFP

Au-delà de tout, à l’en croire l’aboutissement du FAFPIP est de s’appuyer sur une communauté de financement participatif.

Il cite, à cet effet, les amis, les villages, les communes, les provinces, les régions, les populations, communautés religieuses, et tout le pays.

M. Ramdé soutient par ailleurs que l’association étant apolitique, qu’elle n’entre pas en conflit avec d’autres structures existantes de l’Etat comme l’agence de promotion de l’entreprenariat communautaire.

« Il n’y aura pas de conflit d’intérêt car on part de la communauté locale qui identifie l’angle d’attaque » et notre rôle c’est susciter cet accompagnement » poursuit le conférencier.

Le directeur exécutif général a fait savoir que le FAFPIP a déjà mené des actions concrètes. Il cite, entre autres, les exemples de la commune d’Arbollé avec la construction d’un CSPS et celui de Bokin avec une école réalisée. citées.

Alain Bako, secrétaire exécutif de l’Office de développement des églises (ODE) encourage et salue l’initiative de cette jeune structure novatrice. « C’est un forum qui a confiance en la communauté pour porter par elle-même ses projets », apprécie-t-il.

Burkina Création FAFPIP
Alain Bako, secrétaire exécutif de l’Office de développement des églises (ODE)

La vision de cette ONG est de toujours chercher à ce que les communautés elles-mêmes soient responsables de leur développement, prennent en charge leur développement et que les appuis extérieurs ne soient que des appoints.

 «Nous sommes capables de porter notre développement par nous-mêmes. Nous pensons qu’à travers eux, beaucoup de communautés vont changer de paradigmes dans les réflexions », souhaite-t-il.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Lutte contre le financement du terrorisme au Burkina : le gouvernement adopte un avant-projet de loi

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Humanitaire: 173 Burkinabè refoulés de la Côte d’Ivoire

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Foot: Jonathan Pitroipa candidat à la présidence de la FBF

L'ancien international burkinabè Jonathan Pitroipa a déposé ce mercredi 17 juillet 2024 son dossier à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF)...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara en visite en France 

Par P.Z Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a quitté Abidjan ce 17 juillet 2024 pour la France. C'est l’information donnée par la Présidence ivoirienne. Toutefois, il...

Lutte contre la corruption : La Présidence du Faso donne le ton

La Présidence du Faso entend créer une cellule anti-corruption, a annoncé mardi 16 juillet 2024, la Direction de la communication de l’institution. Par Nicolas Bazié  C’est...
spot_img

Autres articles

Lutte contre le financement du terrorisme au Burkina : le gouvernement adopte un avant-projet de loi

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Humanitaire: 173 Burkinabè refoulés de la Côte d’Ivoire

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Foot: Jonathan Pitroipa candidat à la présidence de la FBF

L'ancien international burkinabè Jonathan Pitroipa a déposé ce mercredi 17 juillet 2024 son dossier à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF)...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara en visite en France 

Par P.Z Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a quitté Abidjan ce 17 juillet 2024 pour la France. C'est l’information donnée par la Présidence ivoirienne. Toutefois, il...

Lutte contre la corruption : La Présidence du Faso donne le ton

La Présidence du Faso entend créer une cellule anti-corruption, a annoncé mardi 16 juillet 2024, la Direction de la communication de l’institution. Par Nicolas Bazié  C’est...