Accueil Société Burkina-éducation : Plus de 1600 élèves en zones d’insécurité composent ce 3...

Burkina-éducation : Plus de 1600 élèves en zones d’insécurité composent ce 3 septembre les examens du CEP, BEPC et BAC

Ils sont 1644 candidats dont 1306 pour le CEP ; 330 pour le BEPC et 8 pour le BAC à être au rendez-vous de leur examen en session spéciale ce 3 septembre 2019.

Les différents centres retenus pour ces examens spéciaux sont : Kaya, Fada N’Gourma, Ouahigouya, Gorom-Gorom et Djibo pour le CEP ; le centre de Fada N’gourma et de Gorom-Gorom pour le BEPC ; et le centre unique de Ouagadougou pour les 8 candidats au Baccalauréat.

C’est le ministre Stanislas Ouaro de l’Éducation nationale qui a procédé ce matin au lancement des épreuves à Kaya.

Ce n’est pas la première fois que le Burkina Faso organise les examens dits spéciaux au profit des élèves qui sont dans les zones d’insécurité et dont le volume horaire des cours n’a pas atteint le seuil requis pour être évalué.

Siébou Kansié
www.libreinfo.net