Home Société Burkina Faso-Effondrement d’une dalle : Trois entreprises exclues pour 5 ans de...

Burkina Faso-Effondrement d’une dalle : Trois entreprises exclues pour 5 ans de la Commande publique

0
Université Norbert-Zongo
Effondrement d'une dalle à l'Université Norbert-Zongo

Un drame s’est produit  en août 2021 au sein de l’Université Norbert-Zongo de Koudougou. Quatre personnes dont trois étudiants avaient perdu la vie dans l’effondrement d’une dalle. Plus de six mois après le drame, l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) a annoncé le 25 mars 2022, l’exclusion pour une période de 5 ans de la commande publique, de trois entreprises impliquées dans l’exécution et le suivi-contrôle des travaux. Il s’agit des entreprises SATA Afrique Sarl, SUZY CONSTRUCTION et BIN SAMMAR.

Par Rama Diallo

En novembre 2021,  des étudiants avaient organisé une marche silencieuse en présence des parents des victimes pour demander que justice soit rendue à leurs trois camarades tués dans l’effondrement d’une dalle à l’Université Norbert Zongo de Koudougou.

L’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) a annoncé le 25 mars 2022 dans un communiqué, l’exclusion de trois entreprises impliquées dans l’exécution et le suivi-contrôle des travaux.

Ainsi, l’entreprise SATA AFRIQUE Sarl et son gérant Souleymane Zerbo  sont exclus pour non-respect des obligations contractuelles dans le cadre de l’actualisation des études architecturales, techniques et suivi contrôle des travaux de construction et d’équipement d’une Unité de formation et de recherches en science et technique (UFR/ST) et d’une cité universitaire à l’université Nobert Zongo (UNZK).

SUZI CONSTRUCTION, BIN SAMMAR et leurs représentants Daniel R. Zeideh et Samir Mosaad Alotaibi sont également exclus pour non-respect des obligations contractuelles dans le cadre des travaux de construction et d’équipement d’une Unité formation et de recherches en science et technique (UFR/ST).

Le 1er septembre 2021, le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Koudougou Lafama Prosper Thiombiano, avait indiqué que six personnes ont été interpellées et placées en garde-à-vue au commissariat central de police de la ville de Koudougou, pour des besoins d’enquête suite à ce drame.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
12 + 26 =