Home Société Burkina Faso : 100% au CEP 2022, Kotimi Ouédraogo, « vous venez...

Burkina Faso : 100% au CEP 2022, Kotimi Ouédraogo, « vous venez de nous donner une leçon de résistance », Lionel Bilgo 

0
Bilgo Lionel et Kotimi Ouédraogo
L'enseignante Kotimi Ouédraogo et le ministre Lionel Bilgo

L’ enseignante de Ouindigi dans le Yatenga qui a obtenu un taux honorable à l’examen du Certificat d’études primaires (CEP), a été reçue le 21 juin 2022, par Lionel Bilgo, ministre de l’Éducation nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales. Kotimi Ouédraogo a su être résiliente face à l’insécurité et a mérité les félicitations de plus d’un, pour avoir pu faire un taux de 100% à l’examen du CEP session 2022.

Par Nicolas Bazié 

On pourrait l’appeler «Combativité» ou «Persévérance» ou encore «Héroïne». Kotimi Ouédraogo, cette enseignante dont le nom fait l’actualité ces derniers jours a réussi la prouesse de réaliser un résultat de 100% à l’examen du Certificat d’Etudes Primaires (CEP) avec ses élèves déplacés internes.

44 élèves déplacés internes qui réussissent tous à leur examen, le ministre de l’éducation nationale Lionel Bilgo ne pouvait pas faire fi de cette nouvelle. « Vous avez fait un travail extraordinaire. Vous êtes un exemple pour nous. C’est l’occasion pour moi de vous féliciter et vous dire que ce que vous avez fait, vous ne l’avez pas fait pour vous-même, vous l’avez fait par amour pour le travail. Merci. » a-t-il déclaré en audience avec l’enseignante Kotimi Ouédraogo.

Visiblement satisfait des résultats, le ministre de l’éducation nationale soutient que: « Cette victoire, cet accompagnement des enfants, cette réussite n’est pas la réussite des enfants seulement, ni de vous, mais la réussite à nous tous».

Kotimi Ouédraogo est un visage de la «résistance face au terrorisme, de l’abnégation», indique le ministre Bilgo qui poursuit qu’« à travers vous, c’est l’ensemble du corps éducatif qui est honoré. Vous venez de nous donner une leçon de résistance ».

Accompagnée de quelques membres de sa famille, l’enseignante a demandé l’accompagnement de ces élèves, afin qu’ils puissent poursuivre sereinement leur cursus scolaire au post-primaire. Ainsi, « le secrétaire général, Ibrahima Sanon a été instruit de suivre les dossiers de près, pour que ces survivants du terrorisme ne soient pas laissés sur le bas-côté de la route ».

Kotimi Ouedraogo est une enseignante qui a fui l’insécurité avec ses élèves de l’école Robolo B de Ouindiguin, dans la province du Lorum, région du Nord. C’est à Ouahigouya chef-lieu de la région qu’elle réalise la performance du 100% à l’examen du CEP session 2022, en plus de tenir une classe de CM1.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 × 15 =