Home Société Burkina Faso : 108 élèves récompensés pour avoir été les meilleurs aux...

Burkina Faso : 108 élèves récompensés pour avoir été les meilleurs aux examens session 2022

0
journée de l'excellence scolaire
Photo de famille des meilleurs élèves aux examens session de 2022

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales a tenu, le 28 juillet 2022, à Ouagadougou, la 4e édition de la journée de l’excellence scolaire. Pour cette édition, 108 élèves ont été récompensés pour leurs excellents résultats aux différents examens du primaire, du post-primaire et du secondaire. Ce prix de l’excellence de l’éducation nationale (PExEN) a concerné également des enseignants. La journée a été présidée par le chef du gouvernement Albert Ouédraogo.

Par Nicolas Bazié

C’est une journée instituée en 2017, pour magnifier l’excellence des élèves. Ainsi, le tapis d’honneur a été déroulé le 28 juillet, à la salle des banquets de Ouaga 2000, à 108 meilleurs élèves qui ont réussi avec brio, à leur examen scolaire de la session 2022.

Ces cracks aux examens session 2022 du Certificat d’études primaires (CEP), du Brevet d’études du premier cycle (BEPC), du Certificat d’aptitudes professionnelles (CAP), du Brevet d’études professionnelles (BEP) et du Baccalauréat ont été récompensés, à l’occasion de la 4e édition de la Journée de l’excellence scolaire (JES) placée sous le thème : « Ensemble, célébrons l’excellence pour une école plus résistante! ».

journée de l'excellence scolaire
Les meilleurs élèves aux examens scolaires session 2022

Les meilleurs élèves au CEP sont répartis avec une somme de 75 000F, un kit scolaire, une attestation et une médaille. Ceux du BEPC reçoivent chacun un mini ordinateur, une attestation, une médaille et la somme de 125 000 F.

Concernant les élèves au Baccalauréat, ils ont reçu 300.000 F chacun (les deux meilleures gagnent 350.000F), un ordinateur, une attestation, une médaille, une bourse d’étude universitaire et un compte bancaire approvisionné à hauteur de 50.000F. Les deux meilleurs élèves de chaque série ont été primés.

Poko Émilienne Kaboré est une admise au BEPC, elle figure parmi les meilleurs élèves. Elle a perdu l’usage de ses membres supérieurs depuis sa naissance. « Je suis contente d’avoir reçu un prix ce matin», a dit la jeune dame qui invite les autres élèves au travail.

Outre ces élèves, 28 enseignants ont été récompensés pour les efforts consentis dans l’exercice de leur fonction. En plus, cinq personnalités (acteurs d’éducation) d’exception dans l’excellence scolaire ont été faits chevalier de l’ordre des palmes académiques.

journée de l'excellence scolaire
Les enseignants lauréats au prix de l’excellence scolaire

Deux enseignants bénéficient du super prix du président du Faso. Il s’agit notamment de Moussa Soré, professeur certifié des lycées et collèges et qui totalise 13 ans de service et Simone Sawadogo, enseignante dans la région du Centre Est. Ces deux supers enseignants bénéficient de villas F3 chacun, de motos et bien d’autres prix.

Visiblement très contente, Simone Sawadogo ne s’est pas empêchée de confier: « Je suis vraiment heureuse que mon mérite ait été reconnu. Je suis comblée, cela me dépasse. Mon secret c’est le travail».

De quoi réjouir le ministre de l’Éducation nationale Lionel Bilgo. «En choisissant de magnifier l’excellence à l’école et d’encourager les élèves talentueux et les meilleurs enseignants, le Burkina Faso affirme son choix de fonder son développement sur le capital humain de qualité », affirme Lionel Bilgo.

« Vous êtes la crème, la résilience, l’excellence et la résistance de tout un pays. Bravo pour ce que vous êtes», a lancé à l’endroit des lauréats, le ministre Bilgo.

La recherche de la qualité dans le monde de l’éducation passe nécessairement par la culture de l’excellence, indique le premier ministre Albert Ouédraogo.

Le prix de l’excellence de l’éducation nationale, ajoute le chef du gouvernement, vise non seulement, la promotion de la qualité et de l’excellence, dans le système éducatif burkinabè par la récompense et la motivation de ses principaux acteurs, mais aussi une implication des partenaires de l’éducation, dans la recherche d’une meilleure qualité de l’enseignement et du rendement interne et externe du système éducatif.

Investir dans l’éducation, c‘est actionner ce logiciel de l’ordinateur central qui programme l’avenir des sociétés, déclare Albert Ouédraogo.

journée de l'excellence scolaire
Le médiateur du Faso à gauche en jaune, le premier ministre à sa gauche, le ministre de l’éducation en boubou et la ministre de la communication à droite

Le premier ministre n’a pas manqué de faire noter les conditions dans lesquelles ces lauréats ont travaillé. « Malgré les difficultés, l’école a résisté», fait-il savoir. Il soutient : « L’heure n’est pas de baisser les bras mais de serrer les coudes pour remporter la bataille». «Nous refusons le diktat des forces obscurantistes», renchérit le premier responsable du gouvernement.

Un fait qui a attiré plus l’attention des uns et des autres, c’est le ministre Bilgo qui a été félicité publiquement par le premier ministre. Il est primé comme lauréat, et il recevra lui aussi son prix mais en conseil des ministres prochain.

Après la cérémonie de la journée de l’excellence scolaire, les lauréats ont été reçus par le chef de l’Etat Paul-Henri Damiba, au palais présidentielle.

Lire aussi : Burkina Faso :  les meilleurs élèves et enseignants de l’année scolaire seront primés le 28 juillet

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
1 × 1 =