Home Société Burkina Faso : 142 539 candidats iront à la conquête du diplôme...

Burkina Faso : 142 539 candidats iront à la conquête du diplôme de baccalauréat ce 21 juin 

0
baccalauréat
Image d'illustration de candidats en salle de composition

Le Secrétaire général du Ministère de l’Éducation nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN) dresse l’état des  lieux des préparatifs de l’examen du baccalauréat, à quatre jours du lancement officiel des épreuves écrites. Ce sont au total 142 539 candidats qui iront à la conquête de leur premier diplôme universitaire. L’annonce a été faite le 17 juin 2022 à Ouagadougou, au cours d’une conférence de presse.

Par Daouda Kiekieta

Autrefois organisé par le ministère de l’Enseignement Supérieur, l’examen du baccalauréat est désormais à la charge du ministère de l’Education nationale.

Pour cette première expérience, le Secrétaire général du MENAPLN, Ibrahima Sanon rassure que les préparatifs se poursuivent normalement, avec l’accompagnement du ministère de l’Enseignement supérieur. « Nous sommes accompagnés dans l’organisation par le ministère de l’enseignement supérieur. Sur les 534 jurys, par exemple, au moins 300 jurys sont présidés par des enseignants chercheurs et 234 par des enseignants du secondaire », a-t-il dit.

Pour la session de 2022, ce sont 142 539 candidats qui iront à la recherche de leur premier diplôme universitaire.

“Les épreuves et le matériel nécessaire à la gestion des jurys sont en place au niveau des régions”, a indiqué Ibrahima Sanon, ajoutant que “les correcteurs, les encadreurs pédagogiques, les secrétaires de jurys et les chefs de centre sont en cours de ventilation depuis deux jours”.

Cependant, quelques désagréments ont été signalés, selon le secrétaire général. En effet, l’inscription tardive de 28 candidats en situation difficile ont bouleversé le chronogramme des préparatifs. “Jusqu’au 12 juin, soit à 8 jours de l’écrit, on a dû inscrire une trentaine de candidats en situation difficile”, affirme M. Sanon, ajoutant que “cela crée de nombreuses difficultés au niveau de la gestion informatique et des désagréments, notamment le retard dans la mise à la disposition des président des jurys les bases de données pour la gestion des jurys”.

Pour les élèves déplacés à cause de l’insécurité dans certaines zones, le SG du ministère rassure que “toutes les dispositions sont prises pour permettre au élèves déplacés internes de prendre part à l’examen du baccalauréat sans problème”

Les épreuves écrites du Bac sont prévues le 21 juin 2022. La délibération du premier tour est attendue le 30 juin et celle du second tour le 07 juillet.

Lire aussi: Baccalauréat 2021 : 154 775 candidats à l’assaut

www.libreinfo.net 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 − 1 =