Home Sécurité Burkina Faso : 35 morts et 37 blessés dans l’explosion d’un véhicule...

Burkina Faso : 35 morts et 37 blessés dans l’explosion d’un véhicule de ravitaillement sur l’axe Djibo-Bourzanga (Sahel)

0
35 morts
image illustrative

35 civils ont perdu la vie et 37 autres blessés dans l’explosion d’un véhicule transportant des civils sur l’axe Djibo-Bourzanga. C’est l’annonce faite par le gouverneur de la région du Sahel le Lieutenant-colonel Rodolphe Sorgho, dans un communiqué le lundi 5 septembre 2022 dont Libreinfo.net a pu consulter.

Par Tatiana Kaboré

Un convoi de ravitaillement en partance pour Ouagadougou a été la cible d’une attaque à l’engin explosif improvisé, annonce le gouverneur de la région du Sahel ce lundi. Le bilan de cette  attaque  est de 35 morts et 37 blessés. 

«Dans la journée du lundi 5 septembre 2022, un convoi de ravitaillement escorté en partance pour Ouagadougou a été la cible d’une attaque. Un des véhicules transportant des civils dans ledit convoi a explosé au contact d’un engin explosif improvisé.

Le bilan provisoire à la date du 5 septembre à 17h fait état de 35 morts et 37 blessés, tous des civils», explique le Lieutenant-colonel Rodolphe Sorgho dans la note. 

Il a ajouté que l’incident s’est produit sur l’axe Djibo-Bourzanga. «Les éléments de l’escorte ont rapidement sécurisé le périmètre et pris des mesures pour porter assistance aux victimes. Les blessés ont été pris en charge et les cas difficiles évacués vers des structures appropriées», a-t-il précisé. 

Cette attaque intervient au lendemain du discours du chef de l’État Paul Henri Damiba, concernant son premier bilan de reconquête du territoire national.  

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 + 2 =