Home Sécurité Burkina Faso : 50 officiers de police aptes à servir la nation 

Burkina Faso : 50 officiers de police aptes à servir la nation 

0
sortie de 6e promotion
Photo de famille de la 6e de promotion de 50 élèves policiers

L’Académie de police a mis 50 sous-lieutenants de police à la disposition de la nation. La cérémonie officielle de la sortie de ces jeunes érudits a eu lieu le vendredi 29 juillet 2022 dans la commune de Pabré.La promotion est baptisée « solidarité » pour rappeler la nécessité aux forces de défense et de sécurité de se montrer davantage solidaires pour vaincre l’ennemi.

Par Aminata Ouédraogo, stagiaire

50 policiers viennent renforcer le rang des forces de sécurité en cette période de lutte contre le terrorisme.  Le chef du gouvernement, Albert Ouédraogo, qui a présidé la cérémonie officielle de la sortie de cette 6e promotion a évoqué les discordes qui nuisent la cohésion au sein des forces de défense et de sécurité.

Pour le chef du gouvernement, il faut plus d’union, de solidarité, de cohérence et de professionnalisme pour contrer la menace qui pèse sur la nation. D’où le thème de cette année, « la cohésion des forces de défense et de sécurité face aux défis sécuritaires et humanitaires : place de la formation».

Le locataire de la primature a souligné que la sortie de cette promotion se  présente comme « un bouffé d’oxygène dans l’eau», car elle intervient au moment où le pays fait face à «une demande cruciale des forces de défense et de sécurité».

« Nous ne pouvons pas disperser nos énergies face à cette crise multidimensionnelle que vit notre pays», a dit le colonel-major Omer Bationo, ministre en charge de la Sécurité,  patron de la cérémonie.

Le ministre Bationo a souligné la pertinence du thème. Car selon lui,  les récents incidents enregistrés au sein des forces de défense et de sécurité doivent interpeller à la prise d’initiatives urgentes pour «juguler la problématique en orientant la formation initiale des  forces de défense et de sécurité sur les questions de cohésion et d’unité entre elles et avec les populations».

Le Général Aime Barthélémy Simporé a ses filleuls…

Le général  Barthélemy Simporé, ministre de la Défense s’est attardé sur l’esprit de sacrifice.  « Le patriotisme et l’esprit de sacrifice sont les principales vertus auxquelles il faut s’attacher quand on a choisi, comme vous et moi, de donner sa vie pour sauver celle des autres. Pour paraphraser Napoléon Bonaparte, il dit ceci: « la première des vertus est le dévouement à la patrie».

Il a ajouté que l’intégrité, le professionnalisme et l’excellence doivent être leur devise. Il les a exhorté à être ambitieux aux sens noble du terme et avoir un attachement au travail bien fait.

Le général se dit convaincu que ses filleuls auront besoin de ces valeurs pour être en phase avec le nouvel environnement sécuritaire.

Le délégué de la 6e promotion, Dramane Nignan, a pris l’engagement, au nom de ses camarades, « d’affronter et de braver les adversités du terrain, mieux, à suer sang et eau pour la protection des populations jusqu’au sacrifice suprême ». Il promet que l’équipe  restera attachée aux valeurs cardinales que sont la discipline, l’intégrité et la probité.

réussite. Sur un total de 50 élèves officiers de police, tous ont eu la moyenne requise pour l’obtention du diplôme d’officier de police. Avec une moyenne générale de 15,42/20, la plus forte moyenne obtenue est 16,02\ 20 et la plus faible est 14, 82.

Idrissa Sawadogo, major de la promotion a précisé que l’équipe a capitalisé le savoir-être et le savoir-faire. La promotion selon lui, entend mettre ces connaissances en pratique, une fois sur le terrain, surtout au côté des populations confrontées aux exactions terroristes. 

www.Libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
8 × 3 =