Home Société Burkina Faso : à Ziro, un directeur d’école déféré à la maison...

Burkina Faso : à Ziro, un directeur d’école déféré à la maison d’arrêt et de correction de Léo pour viol sur une de ses élèves

0
viol
Image d'illustration

Une fillette de moins de 16 ans, élève dans un collège d’enseignement général de la commune de Sapouy, a été violée, selon sa famille, par le directeur dudit établissement. Selon des sources à Libreinfo.net,le viol a eu lieu fin mai 2022.

Par Inoussa Kiéma , correspondant à Ziro

À la suite d’une plainte déposée le 30 mai 2022, au parquet du Tribunal de grande instance de Léo, par le frère de la victime, le présumé violeur a été interpellé par la brigade de la gendarmerie de Sapouy, et déféré à la maison d’arrêt et de correction de Léo, dans la province de la Sissili.

Programmé pour le 09 juin dernier, le procès de l’affaire dite de viol de mineure n’a pas eu lieu à cause de l’absence des parents de la fillette à l’audience. Le procès est reporté au vendredi 17 juin 2022 et se tiendra dans une audience foraine.

Selon nos sources, le présumé auteur du viol, avant son interpellation, a reçu une demande de lettre d’explication de la part de sa hiérarchie qu’il n’a jamais exécutée.

En 2021, un instituteur en service dans une école primaire dans le village de Gallo (Commune de Sapouy) avait été renvoyé de la fonction publique pour viol d’une élève de son école.

Lire aussi: Banfora :un gendarme poursuivi pour viol, sévices sexuels, séquestration, coups et blessures volontaires

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
4 + 16 =