Home Procès putsch Burkina Faso : Blaise Compaoré, Hyacinthe Kafando et Gilbert Diendéré condamnés à...

Burkina Faso : Blaise Compaoré, Hyacinthe Kafando et Gilbert Diendéré condamnés à vie

0

Le verdict du procès Thomas Sankara est tombé ce 6 avril 2022. Blaise Compaoré, Hyacinthe Kafando et Gilbert Diendéré sont reconnus coupables des faits d’assassinat et de complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat. Ils sont condamnés à la prison à vie. 

Par Rama Diallo

Dans la salle des banquets de Ouaga 2000 qui fait office de Tribunal pour le procès de l’assassinat du Président Thomas Sankara et ses douze compagnons, le président du Tribunal Urbain Méda a livré son verdict.

Absents au procès, l’ancien président Blaise Compaoré et son aide de camp Hyacinthe Kafando, ont écopé la prison à vie. Ils ont été reconnus coupables de complicité d’assassinat et d’attentat à la sûreté de l’État, dans le procès Thomas Sankara et ses douze compagnons, tués le 15 octobre 1987.

Ils ont été reconnus comme étant les commanditaires du coup d’Etat du 15 octobre 1987 par le Tribunal.

Le général Gilbert Diendéré est accusé dans cette affaire, de complicité d’assassinat, d’attentat à la sûreté de l’Etat, de recel de cadavres et de subornation de témoin.

Il a été condamné à la prison à vie. Il était le numéro 2 du Centre national d’entraînement commando (CNEC) au moment des faits. A noter qu’il a été acquitté des chefs d’accusation que sont le recel de cadavre et la subornation de témoin.

L’ancien colonel-major de gendarmerie, Jean-Pierre Palm et le colonel Tibo Ouédraogo, ont pris une peine d’emprisonnement de 10 ans ferme. Ils étaient poursuivis pour complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat.

Idrissa Sawadogo et Nabonsseouinde Ouédraogo tous deux accusés de complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat et d’assassinat, ont été condamnés à 20 ans de prison ferme.

Elysée Ilboudo, celui là qui selon le parquet et les parties civiles a permis de retracer les évènements du 15 octobre 1987, a pris une peine d’emprisonnement ferme de 11 ans.

Diakalia Dème et Albert Belemlilga, accusés de complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat ont été condamnés pour 5 années d’emprisonnement assortie du sursis.

L’ex chauffeur du général Gilbert Diendéré, Ninda Tonde poursuivi pour subornation de témoin a été reconnu coupable. Il est condamné à 3 ans de prison ferme.

L’accusé Bossobé Traoré considéré comme la taupe qui a donné l’alerte aux assassins, faisait partie de la garde rapprochée du président Thomas Sankara.

Il était poursuivi pour complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat et complicité d’assassinat. Il a été acquitté par le Tribunal pour infraction non constituée.

Alidou Diebré et Hamado Kafando, deux médecins colonel-major étaient accusés de faux en écriture publique. Ils ont aussi eu la chance d’être acquittés pour infraction non constituée.

Au total, ce sont 14 accusés qui ont été jugés dans le procès Thomas Sankara et ses douze compagnons qui a débuté le 11 octobre 2021.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
12 − 3 =