Home Société Burkina Faso : c’est parti pour la 5e édition du festival gastronomique...

Burkina Faso : c’est parti pour la 5e édition du festival gastronomique ouest africaine (FEGOA)

0
festival gastronomique ouest africaine
Les débuts du festival gastronomique ouest africaine

La 5e édition du Festival gastronomique ouest africaine (Fegoa) s’est ouverte en fin d’après-midi de ce 28 octobre 2022, dans la cour du FESPACO à Ouagadougou. Pendant trois jours, des spécialistes de la gastronomie, venus de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest exposent leurs spécialités culinaires. Le meilleur restaurateur sélectionné par le jury, remportera le super prix, le Fegoa d’or.

Par Daouda Kiekieta

Promouvoir les valeurs culinaires  de la zone ouest-africaine et permettre l’intégration des peuples, c’est entre autres les objectifs du 

Festival gastronomique ouest africaine. Malgré le contexte sécuritaire et politique difficile, les restaurateurs de la sous-région ouest-africaine n’ont pas marchandé leur participation. 

Un festival dans un contexte national difficile

Cette édition du Fegoa se tient dans un contexte politique et sécuritaire difficile, marqué par deux coups d’État en l’espace de huit mois et la multiplication des attaques terroristes dans plusieurs zones du pays.

Selon le commissaire général du festival, Roland Batoua, par ailleurs promoteur du festival, le Fegoa entend jouer sa partition dans ce contexte particulier au Burkina Faso. Il indique que, « nous croyons en ce pays ».

festival gastronomique ouest africaine
Le commissaire général du festival gastronomique ouest africaine Roland Batoua

C’est pourquoi, « nous tenons cet événement pour montrer à la face du monde que ce pays a des potentialités à mettre en avant et que l’espoir est toujours permis. C’est une occasion pour moi, de remercier les autorités burkinabè qui nous apportent un soutien multiforme », ajoute M. Batoua.

Plusieurs pays ont répondu présent

Sous les stands, divers menus sont proposés par les restaurateurs. « Je propose du kedjenou, de la viande de brousse, de l’escargot sauté, du foutou, des brochettes de filet de poisson, etc. », confie Djarra Kebe, restauratrice venue de la Côte d’Ivoire. « C’est la première fois que je participe au Fegoa. Je suis venue pour découvrir le Burkina Faso et faire découvrir les nourritures de mon pays », précise-t-elle.

Hervé Janno est un restaurateur togolais. C’est la deuxième fois qu’il participe au Fegoa. « On était là pour la quatrième édition, on a trouvé que c’était intéressant parce qu’il y avait un « melting-pot » de mets ».

festival gastronomique ouest africaine
Des chaises déjà installées pour la circonstance

Échanger de connaissances entre restaurateurs de différents pays, c’est ce qui retient l’attention de M. Janno au Fegoa. Il espère, pendant les trois jours du festival, recevoir beaucoup de visiteurs dans son stand.

À côté de ses restaurateurs des pays étrangers, on note également une forte participation de ceux du pays hôte, le Burkina Faso. Ces derniers proposent des mets locaux tels que le riz Soumbala, le poulet du Faso, etc.

En rappel, la République de la Côte d’Ivoire est le pays invité d’honneur de l’édition 2022 du Fegoa. Des artistes ivoiriens ont, à cet effet, été invités pour des prestations.

www.libreinfo.net 

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
3 + 8 =