Home Politique Burkina Faso : Crise au CDP, les suspensions réciproques entre Eddie et...

Burkina Faso : Crise au CDP, les suspensions réciproques entre Eddie et Achille continuent

0
CDP
Image d'illustration de Achille Tapsoba et de Eddie Komboïgo

La crise au sein du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) continue de diviser «l’aile historique» de Achille Tapsoba et «l’aile futuriste» de Eddie Komboïgo. Les suspensions réciproques se poursuivent entre ces deux personnalités qui se réclament tous présidents du parti.

Par Daouda Kiekieta

Le Bureau politique national (BPN) du CDP, dirigé par Eddie Komboïgo, a suspendu six de ses membres lors de sa 72e session ordinaire, tenue le 02 juillet dernier.

Achille Tapsoba, Salifou Sawadogo, Yaya Zoungrana, Blaise Sawadogo, Segda Gerrad, Blandine Sawadogo , Topan Sané, Jean Couldiati, tous de «l’aile historique», ont été suspendus des instances du parti pour six (06) mois. Il est reproché à ces militants d’indiscipline.

Ces membres suspendus, contestent toujours la légalité du 8e congrès du CDP qui a porté Eddie Komboïgo à la tête du parti, en décembre 2021.

Cette suspension, qui n’est pas la première, intervient deux semaines après que Eddie Komboïgo lui-même ait été suspendu par le Bureau exécutif national dont Achille Tapsoba réclame la présidence par intérim.

Dans une lettre datée du 21 juin 2022 , dont Eddie Komboïgo doute de l’authenticité, le fondateur du parti, Blaise Compaoré, annonçait la convocation du 8e congrès ordinaire du parti pour, dit-il, apaiser les tensions au sein du parti.

En réponse à cette lettre, Eddie Komboïgo s’est dit opposé à la tenue du 8e congrès, avec pour motif que ce dit congrès a été tenu en décembre 2021.

Lire aussi: Burkina Faso : crise au CDP, « la fin de la récréation a sonné», Achille Tapsoba

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 + 7 =