Accueil Santé Burkina Faso : De la chloroquine gratuite pour les malades de la...

Burkina Faso : De la chloroquine gratuite pour les malades de la COVID-19

chloroquine gratuite pour les malades de la COVID-19
Le ministre en charge de l'Enseignement supérieur (à droite)remettant du matériel.

Le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, le Pr Alkassoum Maïga a remis de la chloroquine au ministre de la Santé, Charlemagne Ouédraogo en vue de contribuer à la prise en charge des malades de la COVID-19. A la même occasion, le ministre du Commerce, de l’ Artisanat et de l’Industrie a offert du matériel technique d’une valeur de 470 millions 991 mille francs CFA au Pr Alkassoum Maïga pour soutenir l’unité dans la production de l’U’Pharma. Cette remise a eu lieu le mercredi 05 mai 2021 à Ouagadougou.

Par Tatiana Kaboré

L’Institut de recherche en science de la santé (IRSS), à travers l’unité de production phytomédicaments et de médicaments génériques (U-PHARMA), a activé sa production de la chloroquine et du paracétamol. L’opérationnalisation de cette unité longtemps défaillante a été rendue possible grâce au soutien de plusieurs partenaires dont le ministère en charge de l’Industrie.

Plus de 470 millions de francs CFA ont été déboursés par le ministère en charge de l’Industrie pour l’achat des machines et des intrants pour la production des médicaments, ainsi que la rénovation des locaux des consommables. Ces actions s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre la COVD-19.

Harouna Kaboré, le ministre en charge de l’Industrie et du Commerce, pense que « le médicament est parmi le peloton des produits de grande consommation que nous importons au Burkina. C’est à la fois un sujet de sortie de devise  mais aussi une opportunité pour nous parce que cela montre clairement qu’il y a un besoin de consommation au plan national et qu’il faut se donner les moyens de proposer cela aux populations ».

Pour lui, dès l’apparition de la COVID-19, il était question de voir dans quelle mesure il était possible de produire localement un certain nombre de médicalement d’autant plus que cela faisait partie « des stratégies pour traduire en acte concret les résultats de la recherche mais aussi de proposer des médicaments made in Burkina Faso ».

En plus de ce matériel technique acquis, le ministre en charge de l’Enseignement Supérieur, Alkassoum Maïga a procédé à la remise d’environ un million de comprimés dont 500 kilogrammes de chloroquine afin de contribuer à la prise en charge des personnes souffrant de la COVID-19 au Burkina Faso. La remise a concerné aussi 500 kilogrammes de paracétamol. Ce lot de produits a été remis au ministre de la Santé, Charlemagne Ouédraogo.

Participer à l’offre de soins

Selon le ministre en charge de la Recherches scientifique et de l’Innovation, cette cérémonie prouve  « le gouvernement du Burkina Faso respecte ces engagements ». Les trois ministères travaillent également sur des projets communs, notamment la pharma pôle pharmaceutique qui est en train d’être implantée à Kokologho.

Il faut souligner que la chloroquine sera distribuée gratuitement aux malades dans le cadre de la lutte contre la COVID-19. Le ministre de la Santé, Charlemagne Ouédraogo, a salué l’initiative car ces médicaments reçus vont « participer à l’offre de soins et à la qualité de l’offre de soins dans les établissements de santé ».

En rappel, L’Institut de recherches en sciences de la santé (IRSS) est une structure spécialisée du Centre national de recherche scientifique et technologique (CNRST). Il est l’un des quatre instituts du Centre. Il a pour mission de mener des recherches qui puissent apporter des solutions aux problèmes prioritaires de santé, de coordonner la recherche dans le secteur de la santé au Burkina, de valoriser et diffuser les résultats de la recherche. L’IRSS a travers l’U’ Pharma fabrique le FACA (phytomédicament de la crise drépanocytaire), du paracétamol et de l’aspirine.

www.libreinfo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
13 × 17 =