Home Sécurité Burkina Faso: «débarqué» du gouvernement, le général Barthélémy Simporé a vu son...

Burkina Faso: «débarqué» du gouvernement, le général Barthélémy Simporé a vu son «engagement» salué

0

Au conseil des ministres du 14 septembre 2022, le désormais ancien ministre de la Défense, le Général de brigade Aimé Barthélémy Simporé a reçu la reconnaissance de ses ex-collègues au sein du gouvernement. Le président de la Transition Paul Henri Damiba et le chef du gouvernement Albert Ouédraogo ont salué l’engagement de l’ancien ministre. 

Par Nicolas Bazié

A la suite d’un remaniement ministériel, le Général de brigade Barthélémy Simporé a été «éjecté» du gouvernement. Le chef de l’État lui-même, le lieutenant-colonel Paul Henri Damiba le remplace au poste du ministère de la défense.

Ce 14 septembre, au palais de Kosyam, à l’entame de l’hebdomadaire du Conseil des ministres, indique la Présidence du Faso, les membres du gouvernement ont exprimé leur reconnaissance à l’ancien ministre, « pour son engagement constant pour la Nation».

« Il a en retour remercié le Président du Faso pour la confiance renouvelée, sa disponibilité à accompagner le Chef de l’Etat et le gouvernement pour la réussite de la Transition», ajoute la direction de la communication de la présidence.

Le général Barthélémy Simpore a passé environ un an et trois mois à la Défense nationale. Il a été nommé en 2021, sous le régime de Roch Kaboré qui a chuté le 24 janvier 2022, suite à un coup d’État. Les militaires qui arrivent au pouvoir reconduisent le général à ce même poste.

Le concepteur de la stratégie nationale de sécurité a été le seul ministre du régime Kaboré à ne pas être emporté par le coup d’État de janvier 2022.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 × 20 =