Home Société Burkina Faso : des jeunes leaders se penchent sur la question de...

Burkina Faso : des jeunes leaders se penchent sur la question de la paix

0
Roger Minoungou, Représentant Pays de l'ONG PAX

Le forum des jeunes, organisé par l’ONG PAX, a refermé ses portes le mercredi 21 septembre 2022 à Ouagadougou. Une soixantaine de jeunes leaders d’associations, venus des régions affectées par l’insécurité, se sont penchés sur les causes profondes du phénomène de l’extrémisme violent et les initiatives pour prévenir la radicalisation des jeunes pour une paix durable.

Par Daouda Kiekieta 

La question de la prévention de la radicalisation et de  l’extrémisme violent pour une paix durable a fait l’objet d’un forum à Ouagadougou. Ce forum, qui entre dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la paix, est l’initiative de l’ONG PAX.

Il a réuni des jeunes responsables d’associations venus des régions du Sahel, du Nord, du Centre-Nord, de la Boucle du Mouhoun, de l’Est et du Centre.

Durant trois (03) jours, ces jeunes ont capitalisé leurs perceptions et leurs contributions pour l’édification de la paix dans le pays. << Nous avons pu bénéficier des communications sur les approches en faveur de la paix, sur les droits humains, sur les discours et pratiques alternatifs pour contrer la radicalisation, l’extrémisme violent et les conflits religieux >>, a indiqué Awa Traoré, représentante des participants.

Elle ajoute que ces communications leur ont permis d’échanger et de dégager des actions concrètes que chaque structure de retour dans sa région d’origine pourra implémenter sur le terrain.

Les participants au forum organisé par l’ONG PAX

Aux termes des travaux du forum, des recommandations ont été formulées à l’endroit des autorités du pays et de l’ONG PAX. Il s’agit entre autres de la promotion de la prise en charge psychologique, la réinsertion et l’encadrement des jeunes en conflit avec la société, le renforcement de la sécurité des personnes engagées en faveur de la paix à travers la mise en place de plateforme anonyme leur permettant d’alerter l’autorité en toute quiétude et le renforcement de la lutte contre la corruption à travers l’auto saisine de la justice.

Selon, Roger Minoungou, Représentant Pays de l’ONG PAX, les jeunes sont à la fois acteurs et victimes de la crise sécuritaire actuelle. << C’est pour cela que nous avons voulu donner la parole aux jeunes , discuter avec eux pour qu’ils nous disent quelles sont leurs perceptions, leur vision pour le Burkina Faso et surtout quelles contributions ces jeunes pourraient apporter afin que le pays retrouve sa paix d’antan >>, a-t-il confié.

Depuis 1981, le monde entier célèbre, chaque 21 septembre, la Journée internationale de la paix. C’est dans ce cadre que l’ONG PAX en consortium avec d’autres ONG ont choisi de célébrer cette journée à travers une série d’activités dont le forum des jeunes.

L’apothéose de ces activités est marquée par la célébration de la nuit de la paix au Monument des héros nationaux de Ouaga 2000, banlieue de la capitale.

Des séances d’aérobie, une marche silencieuse pour le retour de la paix et l’allumage d’une centaine de bougies, symbole d’un espoir, sont entre autres les activités qui ont couronné la soirée.

Séance d’aérobic organisée par l’ONG PAX au monument des martyrs

<< Les centaines de bougies que vous avez allumées ce soir constituent un signal fort qui se répercutera   bien au-delà de Ouagadougou >>, a conclu Roger Minoungou.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =