Home Politique Burkina Faso : des partisans de Roch Kaboré prennent d’assaut son domicile...

Burkina Faso : des partisans de Roch Kaboré prennent d’assaut son domicile contre sa participation  à la rencontre des anciens chefs d’Etat

0
Rencontre des Chefs d'Eta
Les partisans de Roch Kaboré mobilisés devant son domicile

Des partisans de l’ancien président Roch Kaboré se sont mobilisés ce vendredi 8 juillet 2022 devant son domicile, dans le quartier Patte d’oie de Ouagadougou. L’objectif est de l’empêcher de se rendre à la rencontre des chefs d’État initiée par le Président de la transition Paul-Henri Damiba. 

Par Tatiana Kaboré 

Alors qu’il est attendu ce vendredi matin pour la rencontre initiée par le Lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba, les partisans de l’ex chef d’Etat Roch Kaboré se sont mobilisés à son domicile très tôt pour l’empêcher d’y aller.

« Nous avons appris que Yacouba Isaac Zida et Michel Kafando ne prendront pas part à la rencontre initiée par Damiba, donc la participation de Roch Kaboré n’a pas de sens. Nous sommes venus lui dire qu’on ne veut pas le voir dehors», argue Juliette Congo, militante du Mouvement du peuple pour le progrès ( MPP), parti de Roch Kaboré.

Sika Kaboré
Sika Kaboré devant avec les partisans de Roch devant son domicile

Quelques peu après, c’est Sika Kaboré l’épouse de l’ancien chef d’Etat, Roch Kaboré qui arrive sur les lieux. Accueillie par des acclamations dès son arrivée, l’ex première dame Sika Kaboré, après avoir eu accès au domicile est sortie s’asseoir avec les manifestants, devant la résidence de son mari Roch Kaboré. 

Malgré la présence des services de sécurité, les partisans semblent ne pas se laisser faire. Ils persistent et signent: « Roch Kaboré n’ira pas à la rencontre de Damiba ». «Même si vous allez nous frapper, faites-le. Que personne ne dérange l’autre ce matin», lâche un manifestant visiblement remonté.

« Ne nous empêchez pas de faire ce que nous voulons. Nous défendons une cause juste», lance un autre manifestant aux éléments de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS). 

« La première rencontre vous l’avez faite en cachette, sans que nous ne sachions. Vous aviez forcé le président Roch Kaboré. Mais aujourd’hui, nous sommes là. Roch ne bougera pas», renchéri un manifestant très en colère. 

Rien n’arrête la détermination des manifestants devant le domicile de l’ex-président dans le quartier populaire de la Patte d’Oie. Ils sont prêts à en découdre au prix de leur vie.

« Vous allez devoir d’abord passer sur nos corps, avant de faire sortir le président Roch Kaboré, pour aller à cette rencontre », déclare un partisan devant le domicile de l’ex chef de l’État. Roch Kaboré reste coincé à l’intérieur du domicile , avec quelques éléments de la garde présidentielle. 

Son ancien directeur de cabinet, Dr Seydou Zagré arrive sur les lieux. Les partisans de l’ancien Président du Faso continuent de se mobiliser pour faire obstruction à sa présence à cette rencontre.

Dr Seydou Zagré
Dr Seydou Zagré, ancien directeur du Cabinet de la présidence de Roch Kaboré venu soutenir les partisans

 

La veille, le jeudi 7 juillet, des partisans de Blaise Compaoré se sont rendus aussi à l’aéroport international de Ouagadougou pour accueillir triomphalement leur champion qui retournait au Burkina Faso après huit ans d’exil en Côte d’Ivoire. Même s’ils n’ont pas eu droit à un bain de foule de M. Compaoré, ils se disent satisfaits de son retour au pays.

Lire aussi: Burkina Faso :Situation nationale , le Président du Faso rencontre les anciens Chefs d’Etat

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
1 × 24 =