Home Sécurité Burkina Faso : deux militaires perdent la vie dans une attaque terroriste...

Burkina Faso : deux militaires perdent la vie dans une attaque terroriste à Déou (Sahel)

0

Le détachement militaire de Déou dans la province de l’Oudalan, région du Sahel a été visé par une attaque terroriste ce 12 septembre 2022, annonce l’armée. 

Par Nicolas Bazié

Malgré la riposte «farouche» des militaires, deux soldats ont trouvé la mort dans une attaque terroriste contre le détachement de Déou dans l’Oudalan, selon l’État major général des armées. On dénombre également une dizaine de blessés.

Les assaillants qui ont tenté de s’infiltrer dans le dispositif militaire ont fait face à la puissance de feu des FDS qui ont réussi, à tuer une dizaine de terroristes et récupérer de l’armement et des motos, indique un communiqué de l’armée.

« Des renforts sont actuellement déployés dans la zone pour des opérations de sécurisation. Des actions de riposte sont également en cours», confie l’État major général des armées.

C’est une attaque qui intervient sept jours après l’explosion d’un véhicule de ravitaillement entre Bourzanga et Djibo dans le Centre-Nord du pays, au contact d’un engin explosif improvisé. L’incident avait fait 35 morts, tous des civils.

Le Burkina Faso est la cible d’attaques terroristes ayant fait de nombreuses victimes et des milliers de déplacés internes depuis plus de sept ans maintenant.

A l’heure actuelle, la situation sécuritaire de la ville Solenzo (Nord-Ouest) est devenue «très préoccupante» ces dernières semaines, depuis le départ des forces de sécurité et des autorités locales, suivi de multiples attaques terroristes.

Selon l’Agence d’information du Burkina, le Centre Médical avec Antenne Chirurgicale de cette ville a arrêté de fonctionner à cause de l’insécurité.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =