spot_img

Burkina Faso : effondrement à l’aéroport de Donsin, 7 morts et 6 blessés (officiel)

Publié le : 

Publié le : 

L’effondrement d’une dalle en construction au sein de l’aéroport de Donsin, le 30 décembre 2022, a causé la mort de sept (7) personnes et blessé, six (6) autres. Selon le Parquet du Tribunal de Grande instance de Ziniaré (région du Plateau Central), des investigations sont en cours pour trouver les causes de l’effondrement et situer les responsabilités individuelles éventuelles.

Par Daouda Kiekieta

Le drame est survenu le 30 décembre 2022 aux environs de 14h. Il s’agit de l’effondrement de la dalle du bâtiment qui devait abriter une salle de conférence, au moment où les ouvriers coulaient le béton.

« Aussitôt, nous avons instruit le Commissaire Central de Police de la ville de Ziniaré d’ouvrir une enquête judiciaire pour appréhender les circonstances des faits afin d’explorer la possibilité d’une suite judiciaire, s’il y a été commis quelques infractions », informe le Procureur du Faso, près le Tribunal de Grande instance de Ziniaré, M. Fissouonté Hien.

Le Parquet révèle qu’il y a eu sept (07) décès, dont les deux (02) premiers corps, qui ont été facilement enlevés, ont été déposés à la morgue du CMA de Ziniaré.

« L’engagement et le dévouement des éléments des Sapeurs-Pompiers, appuyés par les jeunes du village de Donsin, ont permis de retirer le septième corps du béton qui se consolidait, le 1er janvier 2023, à 01h 30mn. Des vérifications seront faites ce jour pour situer définitivement la fin des recherches », ajoute le Procureur du Faso.

Par ailleurs, le communiqué informe que dans la suite des investigations, le Laboratoire National du Bâtiment et des Travaux Publics (LNBTP), a été requis « de nous fournir un rapport d’expertise sous bref délai qui nous orientera sur les causes de l’effondrement et les responsabilités individuelles éventuelles ».

« La Maitrise d’ouvrage de l’Aéroport de Donsin (MOAD) ainsi que le groupement d’entreprises constitué de GESEB SARL et COGEA International, ont été invités à mettre à sa disposition les pièces nécessaires pour faciliter l’expertise », indique-t-on.

Le communiqué conclu que « conformément à sa mission, le parquet se tient naturellement au côté du droit pour que tout fait infractionnel reçoive le traitement judiciaire indiqué ».

Le bilan provisoire de cet effondrement était de 4 personnes mortes (bilan provisoire), 3 portées disparues et 3 personnes survivantes selon des sources à Libreinfo.net.

Ils étaient au total douze ouvriers à couler la dalle du bâtiment en question selon des témoignages.  Et avant l’incident, deux autres étaient allés se désaltérer laissant dix personnes sur le chantier.

Lire aussi: Burkina Faso: effondrement d’un chantier sur le site de Donsin, 4 corps retrouvés 3 personnes disparues

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Burkina/Rapports droits humains : «tenir compte du contexte du pays», Me Halidou Ouédraogo

Le président de la Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL), ancien président du Mouvement burkinabè des droits...

Administration du territoire: vers une stratégie de délimitation des entités administratives

Le ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) envisage la délimitation des entités administratives territoriales. Ce projet est porté...

Centre-Sud: la direction régionale des Douanes fait don de matériels à plusieurs services

La direction régionale des Douanes du Centre-sud a fait don de plusieurs matériels aux forces combattantes et l'administration publique de la région le jeudi...
spot_img

Autres articles

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...