Home Economie Burkina Faso : Gouvernement et acteurs du transport routiers conviennent pour une...

Burkina Faso : Gouvernement et acteurs du transport routiers conviennent pour une hausse de 500f à 1000f CFA sur les tickets de transport

0

La hausse des prix des hydrocarbures a conduit des compagnies de transport en commun à augmenter leurs tarifs de transport allant jusqu’à 1400 francs CFA chez certaines compagnies, en fonction de la distance. Chose que le ministre des transports a dénoncé et qualifié d’augmentation « sauvage » et « sans concertation ». A l’issue d’une rencontre, tenue le 13 mai 2022, entre gouvernement et acteurs du transporteur routier, il ressort d’une augmentation convenue de 500f à 1000f sur les tickets de voyage en fonction de la distance.

Par Daouda Kiekieta

100 francs CFA, c’est le montant que les consommateurs burkinabè payent de plus sur un litre de diésel ou de gasoil. Cette augmentation a suscité des réactions de part et d’autre. Certaines organisations de la société ont même marqué leur opposition.

Du côté des grands consommateurs de carburant, comme les compagnies de transport en commun, la réaction ne s’est pas fait attendre. 20%, c’est le taux d’augmentation du prix des tickets de voyage chez la Société de Transport SANA Rasmané (TSR) et la Société de Transport Aorema et Frères (STAFF), depuis le 12 mai 2022, au lendemain de l’annonce du gouvernement.

Cette décision des sociétés de transport est qualifiée de « sauvage » et de « non concertée » par le ministre des transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière, Mahamoudou Zampaligré, à l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre, tenue dans l’après-midi du 12 mai 2022.

« Le Gouvernement va prendre toutes les dispositions pour identifier ces sociétés qui ont procédé à ce réajustement des prix de façon non concertée, afin qu’elles reviennent à la raison ».

En vue de trouver un terrain d’entente entre le gouvernement et les transporteurs routiers, une rencontre de concertation s’est tenue dans la journée du vendredi 13 mai 2022. A l’issue de ces échanges, les parties ont convenu à une augmentation des prix des tickets de voyage.

Ainsi, l’augmentation est de 500 FCFA sur le prix des tickets de voyage pour les destinations finales dont la distance est inférieure ou égale à 200 km. La hausse est de 1000 FCFA lorsque ladite distance excède 200 km.

Cette augmentation confirme donc la position de certaines compagnies de transport qui avaient déjà augmenté les prix de leurs tickets de voyage à l’ordre de 1000 FCFA, avant la conclusion des concertations.

En ce qui concerne le transport des marchandises, le ministère des transports indique que les discussions sont en cours et les résultats seront connus le 17 mai 2022.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 × 6 =