Home Société Burkina Faso: Idak Bassavé met sur le marché de disque son 8e...

Burkina Faso: Idak Bassavé met sur le marché de disque son 8e album intitulé «BA A YO »

0
Album Idak Bassavé
L'artiste burkinabè Idak Bassavé

L’artiste burkinabè Idak Bassavé a officiellement présenté son huitième album le vendredi 5 août 2022 à Ouagadougou. Baptisé ‹‹BA A yô››, (Accordez-nous la grâce), ce nouvel opus est composé de 12 titres. A travers ces titres, elle dit rendre hommage à son défunt père.

Par Tatiana Kaboré 

Après plus de 20 ans de carrière en solo, Idak Bassavé signe son retour avec son huitième album en hommage à son défunt père. C’est en présence de ses amis, collègues artistes, famille et fans que l’artiste a procédé à la présentation de son nouvel opus qui porte le nom de son défunt père ‹‹BA A yô››. 

Dans cette œuvre composée de 12 titres, l’artiste aborde plusieurs thématiques. Il s’agit entre autres du travail, des relations communautaires, du salut du mérite des forces de défense et de sécurité.

Album Idak Bassavé
Les conférenciers du jour lors de la dédicace de l’Album de Idak Bassavé

Chanté en langue Mooré, ‹‹Toumdé›› qui veut dire ‘’Travail’’ en français est le premier titre de l’album.  A travers ce titre, l’artiste dit faire plaisir à ces différents fans et remercier toutes les bonnes volontés qui l’ont soutenue tout au long de sa carrière artistique. Le second titre est intitulé ‹‹Kamibeogo›› qui signifie ‘’personne ne connaît demain’’.  Dans cette chanson, elle invite ses fans à faire le bien autour d’eux.

Dans le troisième titre ‹‹Sodasa›› (soldats), Idak Bassavé rend hommage aux soldats qui se battent jours et nuits sur les champs de combats pour la sauvegarde de l’intégrité du Burkina Faso. «Saamba» ( étrangers ) est le quatrième titre de l’album. Dans ce titre, la diva rappelle que nous sommes tous des étrangers sur cette terre. 

Le cinquième titre est  chanté en featuring avec la chanteuse ivoirienne Aïcha Koné. Il est intitulé «La paix dans le monde». Selon elle,  la paix est  indispensable à l’existence de l’être humain en souhaitant la paix, l’entente, la cohésion sociale, le pardon pour le bien être de l’humanité. « Biiiiga » qui veut dire ( Enfant ) est son sixième titre. Dans ce titre, elle fait savoir que donner la vie est noble. Ici, Idak interpelle donc les femmes qui après 9 mois de souffrance abandonnent leurs nouveau-nés. Un acte qu’elle qualifie d’ignoble.  

Son septième titre est dénommé «Sur le dos». Cette chanson est la nouvelle version de son titre  «zambela». «Boura», huitième titre, est chanté pour rendre hommage à sa terre natale ( la terre de ces ancêtres). Dans «Heureux ménages», l’artiste souhaite que le Seigneur tout puissant assiste les couples qui viennent de s’unir pour le meilleur et pour le pire . La dixième chanson est «Zambela final». Il est suivi du remix du titre «Kamibeogo»  et enfin du remix de  «Sodasa » ( Soldats)  

L’album a été orchestré par 4 arrangeurs burkinabè notamment Petit Jeano , Kevison,  Yakou 3 Giga  et KHEOPS Fils du sougri  et d’un ivoirien nommé  Patché. En plus des sites de téléchargement, l’album est également disponible au prix unitaire de 2000f sur support CD et 5000 f et 10.000f sur support clé USB.

En dehors de la musique, Idak Bassavé, Chevalier de l’ordre du Mérite des Arts et de la Culture, dispose d’une gamme de produits à savoir le Vinaigre Idak, l’eau de Javel, et le savon liquide.

Lire aussi: Musique au Burkina: L’artiste Tanya dévoile son premier album

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 − 11 =