Home Société Burkina Faso : il faut une « introspection collective, afin de sauver...

Burkina Faso : il faut une « introspection collective, afin de sauver la nation», Rosine Coulibaly 

0
Mouvement de Rosine Coulibaly
Les membres du mouvement Burkinabè unis pour la transformation sociale

Le mouvement Burkinabè unis pour la transformation sociale (BUTS) a été officiellement lancé le 30 juillet 2022. Il entend faire autrement la politique au Burkina Faso, selon sa coordonnatrice Rosine Coulibaly. 

Par Nicolas Bazié 

Le constat de la situation du Burkina Faso « est implacable et amère», et le mouvement Burkinabè unis pour la transformation sociale compte faire les choses autrement, le pays manquant «d’anticipation et de perspectives claires».

Pour Hadizatou Rosine Sori Coulibaly, «la promesse d’une gouvernance en faveur des populations, axée sur la transparence dans la gestion du bien public, la justice, l’équité et l’égalité des chances pour tous, n’est pas encore au rendez-vous». Ce qui, selon elle, doit interpeller plus d’un, à l’action, afin que les politiques publiques soient orientées vers la cohésion sociale, la paix et le développement socio-économique.

Mouvement de Rosine Coulibaly
Rosine Coulibaly coordinatrice du Mouvement burkinabè unis pour la transformation sociale (BUTS)

Il faut, poursuit-elle, une introspection collective, afin de sauver la nation, en tirant leçon des différents manquements et parfois des errances de chacun.

D’où la naissance du «mouvement inter-générationnel» qu’est le BUTS qui appelle, tout le monde, à venir avec des solutions claires, afin que la transition soit conduite à terme, et avoir un bon socle sur lequel les nouvelles institutions pourront être bâties, a-t-elle dit. « Nous voulons sortir du système partisan et avancer avec tout le monde», déclare madame Coulibaly.

Les partis politiques traditionnels tels qu’ils ont mené la lutte, « ne nous ont pas conduits à la cohésion sociale», renchérit la «dame de fer» qui insiste sur la nécessité de faire les choses autrement.

« Lente descente aux enfers s’accélère»

Dans ce sens, le secrétaire général du mouvement, Abdoulaye Barry n’est pas passé par quatre chemins pour dépeindre la situation actuelle du pays.

Il a fait noter que « les poutres qui soutiennent la nation continuent de céder les unes après les autres, la lente descente aux enfers s’accélère, chaque jour un peu plus, les points d’appuis se raréfient bref, l’existence du Burkina Faso en tant que État est fortement menacée».

Mouvement de Rosine Coulibaly
Abdoulaye Barry, secrétaire général du mouvement Burkinabè unis pour la transformation sociale

Dommage, «le médecin spécialiste s’est révélé pire que le généraliste qu’il a remplacé», dans la gestion de la crise sécuritaire, soutient Abdoulaye Barry, parlant des nouvelles autorités.

Le BUTS appelle donc à la mise en place d’une Convergence des Forces patriotiques pour la survie (CPS) de la Nation.

Garantir une meilleure gouvernance

Le mouvement Burkinabè unis pour la transformation sociale (BUTS) est un cadre de rassemblement et de réflexion, qui se veut la convergence de toutes les forces vives conscientes et patriotes, pour lancer un mouvement citoyen d’éveil des consciences, afin de participer à la gestion vertueuse de la Cité.

Mouvement de Rosine Coulibaly
Les sympathisants venus assistés au lancement officiel du mouvement Burkinabè unis pour la transformation sociale

Sa création vise à apporter également une contribution significative, multiforme, et être le fer de lance d’une force de transformation sociale, en vue de garantir une meilleure gouvernance, confient ses membres.

Lire aussi : Burkina Faso: l’ancienne ministre Rosine Coulibaly lance son mouvement

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 ⁄ 2 =