spot_img

Jeux Africains 2024 :Le Burkina termine à la 24e place avec 9 médailles

Publié le : 

Publié le : 

Les rideaux sont tombés ce samedi 23 mars 2024 sur la 13e édition des Jeux Africains à Accra en 2024. À l’heure du bilan, le Burkina Faso a remporté 9 médailles au total, dont une en or, ce qui classe le pays au 24e rang à l’issue des jeux.

Par André-Martin Bado

La 13e édition des Jeux Africains, qui s’est tenue du 3 au 23 mars à Accra, au Ghana, a pris fin le samedi 23 mars 2024.

Le Burkina Faso a participé à cette compétition multisports et a obtenu un total de 9 médailles, ce qui lui a valu la 24e place parmi les pays participants.

Contrairement à sa performance lors de la précédente édition en 2019 au Maroc, le Burkina Faso a occupé la 14e place avec 8 médailles.

L’athlète Fabrice Zango a réalisé la performance la plus remarquable en remportant la médaille d’or au triple saut avec un saut impressionnant de 16,97 mètres, confirmant ainsi son titre de champion des Jeux Africains.

En plus de cette médaille d’or, l’équipe burkinabè a également décroché une médaille d’argent grâce à Marthe Koala dans le saut en longueur, ainsi que 7 médailles de bronze, témoignant de sa polyvalence dans diverses disciplines sportives.

Parmi les autres performances notables, on peut citer la médaille de bronze de Yacouba Loué au triple saut et celle de Sita Sibiri au 400 mètres, qui a également établi un nouveau record pour cette épreuve au Burkina Faso. En dehors de l’athlétisme, le taekwondo a également contribué aux médailles du Burkina Faso, avec Ibrahim Idrissa Maïga décrochant une médaille de bronze dans sa catégorie.

Dans le classement général, l’Égypte domine largement avec 101 médailles d’or, ce qui représente presque autant que ses trois principaux concurrents, le Nigeria avec 47 médailles d’or, l’Afrique du Sud avec 32, et l’Algérie avec 29.

Les Pharaons rentrent du Ghana avec un total impressionnant de 189 médailles. Le pays hôte a accumulé un total de 68 médailles, dont 19 en or, 29 en argent et 20 en bronze.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Nigéria: Une tentative de sécession sur les cendres de Chibok?

Chibok, on s’en souvient comme si c’était hier, avec l’émoi international porté le mouvement «BringBackOurGirls»! Cela fait déjà une décennie et rien n’a changé...

Burkina/lutte contre le terrorisme : Les formateurs des VDP renforcent leurs capacités en droits humains 

Le ministère de la Justice et des Droits humains, a organisé une session de formation pour les formateurs des Volontaires pour la défense de...

Burkina Faso: Le projet d’un centre psychologique pour blessés de guerre  dévoilé

Le Réseau national de la jeunesse pour l'innovation dans le secteur du génie civil et des transports ( RNJ/GCT) et le Conseil national de...

Burkina/Relecture de textes : Les magistrats refusent l’invitation de travail sur leur statut

Les syndicats de magistrats au Burkina Faso, dans une note datée du 14 avril, ont décliné l'invitation du président de la Commission des affaires...
spot_img

Autres articles

Nigéria: Une tentative de sécession sur les cendres de Chibok?

Chibok, on s’en souvient comme si c’était hier, avec l’émoi international porté le mouvement «BringBackOurGirls»! Cela fait déjà une décennie et rien n’a changé...

Burkina/lutte contre le terrorisme : Les formateurs des VDP renforcent leurs capacités en droits humains 

Le ministère de la Justice et des Droits humains, a organisé une session de formation pour les formateurs des Volontaires pour la défense de...

Burkina Faso: Le projet d’un centre psychologique pour blessés de guerre  dévoilé

Le Réseau national de la jeunesse pour l'innovation dans le secteur du génie civil et des transports ( RNJ/GCT) et le Conseil national de...

Burkina/Relecture de textes : Les magistrats refusent l’invitation de travail sur leur statut

Les syndicats de magistrats au Burkina Faso, dans une note datée du 14 avril, ont décliné l'invitation du président de la Commission des affaires...