Home Culture Burkina Faso : La 28e édition du FESPACO se tiendra du 25...

Burkina Faso : La 28e édition du FESPACO se tiendra du 25 février au 4 mars 2023

0
FESPACO 2023
Présidium de la conférence sur le FESPACO 2023

La 28ième édition du  Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) se tiendra du 25 février au 4 mars 2023, sous le thème: « Cinémas d’Afrique et culture de la paix». L’annonce a été faite le 19 juillet 2022 à Ouagadougou, au cours d’une conférence de presse par la ministre en charge de la Culture Valérie Kaboré. A l’occasion, elle a invité les acteurs du cinéma et de l’audiovisuel à produire des œuvres qui vont influer sur les politiques et l’état d’esprit pour l’édification d’une Afrique plus forte et plus solidaire. 

Par Rama Diallo

La 28ième édition du FESPACO qui aura lieu du 25 février au 4 mars 2023, est le symbole de la résilience et du combat, a laissé entendre Valérie Kaboré, ministre en charge de la Culture. 

Trois panels seront organisés autour du thème principal selon le Pr Justin Toro Ouoro, membre du comité d’organisation. Il a signifié que le thème de la 28ième édition est l’expression de la résilience face à l’adversité à laquelle le pays fait face et invite les acteurs du domaine, à réfléchir sur la problématique de l’utilité sociale des productions cinématographiques dans un contexte de violence. 

La sélection officielle du FESPACO 2023 comporte deux sections. Il s’agit de la section compétition officielle et de la section hors compétition. La ministre Valérie Kaboré a assuré  que malgré la situation sécuritaire difficile, le pays a le potentiel nécessaire pour faire de cette édition un succès.

FESPACO 2023
La ministre en charge de la Culture Valérie Kaboré

Elle a par ailleurs exhorté les professionnels du cinéma et de l’audiovisuel à mener des réflexions autour de la thématique « Cinéma d’Afrique et culture de la paix » et à produire des œuvres qui vont influer sur les politiques et l’état d’esprit pour l’édification d’une Afrique plus forte et plus solidaire. 

« Nos cinématographies façonnent les attitudes, les comportements et les opinions. Elles influencent nécessairement par leurs messages. Et la magie de leurs images agit sur nos valeurs et nos comportements », a indiqué Valérie Kaboré. 

Le délégué général du FESPACO, Alex Moussa Sawadogo a annoncé plusieurs innovations au cours de cette 28e édition. Il s’agit entre autres de la création d’un site internet dédié uniquement à la cinémathèque et il y aura des programmes pour enfants. 

www.libreinfo.net 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 × 7 =