spot_img
spot_img

Burkina Faso : «La coïncidence entre l’Ascension et le Ramadan est un message fort de Dieu», abbé Richard Zongo

Publié le : 

Publié le : 

40 jours après Pâques, les fidèles chrétiens  célèbrent l’Ascension, la montée de Jésus au ciel. Ce même jour du jeudi 13 mai 2021, les musulmans aussi  fêtent  l’Aïd el Fitr, qui marque la fin du Jeune. Libreinfo s’est rendu à la Paroisse Notre Dame des Apôtres à Ouagadougou où il y a eu plus de 300 baptêmes.

Par André -Martin Bado

C’est avec joie que des catholiques célèbrent la fête de l’Ascension, la montée de Jésus vers Dieu. Cette élévation de Jésus, après sa résurrection est le fondement de la foi chrétienne en Christ. L’Ascension a été célébrée, comme il se devait à la Paroisse Notre Dame des Apôtre à Ouagadougou. Prières et actions de grâce pour la cohésion sociale mais aussi les sacrements du baptême, confirmations et mariage ont meublé cette célébration de l’Ascension.

Au cours de la célébration, le prêtre l’abbé Richard Zongo a félicité les nouveaux baptisés. Il les a invités à avoir une relation vivante avec Dieu et d’être les témoins du Christ partout dans le monde.

Pour lui, l’Ascension symbolise la présence invisible du Christ parmi les hommes à travers les sacrements.

A cette même occasion, il a souhaité une  bonne fête de l’Aïd el Fitr aux fidèles musulmans. Selon l’abbé Richard la coïncidence de ces fêtes est «  un message fort que Dieu  nous a lancé afin qu’au  quotidien,  nous vivions une fraternité humaine, c’est-à-dire que nous devons  cultiver l’amour, la paix et la cohésion sociale entre nous ».

La coïncidence de cette fête fait la joie des nouveaux baptisés. C’est le cas de Anne Bansé : «  je suis dans la joie , la coïncidence de ces deux fêtes est une grâce dans ma famille. Mon mari est musulman, il n’a pas trouvé d’incohésion après sa prière de venir célébrer notre mariage chrétienne à l’église ».

Elle fait savoir que l’amour vient de Dieu et qu’il n’y a pas de différence entre les chrétiens et les musulmans. Pour elle, il faut respecter la religion de l’autre.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...

L’Evènement «rejette et refuse » sa suspension par le CSC

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a suspendu le bimensuel d'enquête L'Evènement le 19 juin 2024 selon une note rendue publique ce jeudi...

Burkina/Commission consultative du travail : 24 nouveaux membres installés

La Commission consultative du travail (CCT) a ouvert, ce 20 juin 2024 à Ouagadougou, sa première session ordinaire au titre de l’année 2024. Elle...

Burkina : le chroniqueur de BF1, Kalifara Séré, aux abonnés absents

Le consultant de la télévision privée BF1, Kalifara Séré, est dans la tourmente depuis le début de la semaine. Tout est parti de ses...
spot_img

Autres articles

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...