Home Société Burkina Faso: la justice accorde une permission de cinq jours à Gilbert...

Burkina Faso: la justice accorde une permission de cinq jours à Gilbert Diendéré

0
Gilbert Diendéré liberté
Image illustrative de Gilbert Diendéré

La justice militaire a accordé une permission de cinq jours le jeudi 14 juillet 2022 au général Gilbert Diendéré, a appris Libreinfo.net de plusieurs sources judiciaires et proches.

La Rédaction 

«Il bénéficie d’une permission sous escorte du juge d’application des peines», explique une source proche du général à Libre info.

Le général ne devra donc pas excéder cinq jours en dehors de la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA).

Ces déplacements seront suivis d’une escorte et ne saurait aller hors de Ouagadougou.

Cette permission à compter d’aujourd’hui (jeudi 14 juillet) tire sa source de la loi portant régime pénitentiaire qui autorise tout détenu à bénéficier d’une permission dans l’année pour un total de 30 jours séquencés qui ne devrait pas excéder sept jours maximum chaque fois que le détenu fait la demande.

Dans le cas du général Diendéré, le juge a décidé de lui accorder cinq jours, certainement vu son statut et sa dernière condamnation à vie dans l’affaire Thomas Sankara, ajoutent les mêmes sources qui indiquent que depuis son incarcération en 2015, dans le procès du putsch, ses demandes de permission ont toujours été rejetées.

Gilbert Diendéré a bénéficié de cette permission avec d’autres détenus. Durant ces cinq jours, il pourrait rester chez lui à la maison ou rendre des visites à qui il veut, mais toujours sous escorte. Cependant, il doit chaque fois signaler ses mouvements à la justice plutôt.

Lire aussi : Burkina Faso : Blaise Compaoré, Hyacinthe Kafando et Gilbert Diendéré condamnés à vie

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
46 ⁄ 23 =