Home Sécurité Burkina Faso: la problématique de la lutte contre le terrorisme au cœur...

Burkina Faso: la problématique de la lutte contre le terrorisme au cœur d’une réflexion du CREDD à Ouagadougou

0
CREDD

Le Cadre de réflexion et d’action pour le développement durable (CREDD) a organisé un forum citoyen sur les défis sécuritaires, le samedi 5 mars 2022 à Ouagadougou. Ce forum vise à échanger sur la problématique du terrorisme afin de proposer des solutions pour la lutte contre le phénomène au Burkina Faso. 

Par Nicolas Bazié

« Notre pays vit les moments les plus sombres de son histoire », soutient Pato Dondassé, président du Cadre de réflexion et d’action pour le développement durable (CREDD). Il  indique que « c’est notre droit d’exister en tant que nation qui est mis en cause ».

Pato Dandassé a fait noter que le terrorisme est à un niveau élevé, d’autant plus que depuis le début des attaques, ce sont plus de 2000 personnes qui ont été tuées. En plus de ces morts, plus de 1 million et demi de Burkinabè selon lui, ont été contraints de fuir leurs localités pour se sauver.

Le forum citoyen sur les défis sécuritaires vient certainement à point nommé, puisqu’il va permettre d’élaborer des solutions, qui pourront sans doute impacter significativement la lutte contre le terrorisme, selon le président du CREED.

Au cour du forum ,il s’agira de diagnostiquer les causes et les facteurs aggravants de la menace terroriste, avant de faire des recommandations, pour une efficacité de la gouvernance sécuritaire au Burkina Faso. « Nous allons proposer des solutions, mais il revient aux décideurs d’agir », a-t-il déclaré.

La crise sécuritaire a des implications sur presque tous les plans. « C’est une crise tentaculaire et multidimensionnelle », dira l’universitaire Pr Amadé Badini, modérateur des débats. Selon, le Pr Badini, cette guerre concerne tout le monde et les réponses pour y remédier, doivent être nationales et individuelles.

Les organisateurs du forum ont convié des populations vivant des des zones en proie au terrorisme.« Nous avons fait venir des populations de différentes localités sous menace terroriste, pour qu’elles nous disent ce qu’elles vivent réellement », explique Pato Dondassé, président du CREDD.

Le forum réuni entre autres des chercheurs, des partenaires techniques et financiers, des spécialistes des questions terroristes. Depuis janvier 2016,le terrorisme se vit au Burkina Faso. Malgré les multiples actions militaires et autre le phénomène continue de faire des milliers de victimes dans pratiquement toutes les régions du pays.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 + 14 =