Home Sécurité Burkina Faso : La ville de Sebba (Sahel) appelle le gouvernement au...

Burkina Faso : La ville de Sebba (Sahel) appelle le gouvernement au secours

0
Sebba
Image illustrative

Les derniers véhicules de ravitaillement ont quitté Sebba depuis le 20 juin 2022 selon un habitant de la localité. Cela fait des jours maintenant que la population n’a plus de vivres, la situation est devenue «catastrophique». Des enfants meurent sous le regard impuissant des agents de santé  par faute de médicaments.

Par Rama Diallo

La situation sécuritaire dans la province du Yagha, région du Sahel, va de mal en pis. Aujourd’hui plusieurs localités sont coupées du reste du pays à cause du blocus terroriste.

La province du Yagha dans la région du Sahel agonise à cause de la menace terroriste. Sous blocus terroriste, il est impossible d’accéder à cette zone sans escorte militaire. La population a faim et des enfants meurent à cause du manque de médicaments dans leur district sanitaire.

« La situation actuelle est catastrophique, il n’ y a aucune boutique ouverte à Sebba car tout manque, même pas un biscuit je vous jure. L’hôpital fonctionne à cause de quelques agents qui sont restés mais il y a manque de médicaments. Pour une petite maladie certains enfants meurent. Il n’y a pas de chirurgien car il n’y a pas d’électricité et d’eau. Tout va mal ici», explique une source.

Il ajoute que, tous les villages environnants se sont déplacés à Sebba, chef-lieu de la province . ils n’ont pas de logement ni de nourriture. Beaucoup de leurs enfants sont malnutris.

L’armée et les volontaires pour la défense de la patrie (VDP) essaient de faire de leur mieux pour sécuriser la ville mais dans les autres villages leur présence ne se fait pas sentir au quotidien voilà pourquoi tous les villages ont rallié sebba, poursuit notre interlocuteur.

Selon les dires d’un habitant de la localité, la population se sent abandonnée par les autorités. « Nous sommes des Burkinabè aussi nous avons besoin de nourriture, d’eau, des médicaments, du réseau téléphonique et un autre site pour accueillir les nouveaux déplacés qui manquent d’abris», a lancé cet habitant depuis Sebba.

Il indique que malgré la présence des militaires dans la ville de Sebba, les terroristes continuent de tuer et même piller certains habitants de la ville. « l’armée est débordée. Vraiment ceux qui sont là font des efforts mais on voit aussi qu’ils ne sont pas suffisamment équipés», n’explique le natif de Sebba.

Lire aussi: Burkina Faso : Médecin sans frontières est préoccupé par la situation des PDI dans la zone de Sebba (Sahel)

Il est difficile d’aller au delà de cinq voire dix kilomètres de Sebba à cause de la présence des groupes armés terroristes. Ils ont dynamité plusieurs ponts qui ralliaient les autres localités à Sebba pour les ravitaillements.

L’ONG Médecin sans frontières (MSF) a lancé un appel au gouvernement burkinabè, il y’a une semaine pour venir en aide aux populations de Sebba, province du Yagha. Selon l’ONG, les populations manquent du nécessaire vital pour faire face à la situation sécuritaire.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 − 15 =