Home Diplomatie Burkina Faso: l’Ambassadeur de France Luc Hallade appelé à éviter de «s’engager...

Burkina Faso: l’Ambassadeur de France Luc Hallade appelé à éviter de «s’engager dans la voie de la controverse», (gouvernement)

0
Ambassadeur France Luc Hallade
Luc Hallade, Ambassadeur de France au Burkina Faso

Ceci est une lettre de protestation du gouvernement de la Transition burkinabè, contre des propos proférés par l’Ambassadeur de France au Burkina Faso Luc Hallade.

C’est avec un grand étonnement que le gouvernement de la transition burkinabè a pris connaissance des propos tenus le 5 juillet 2022 devant des représentants du Sénat français par l’Ambassadeur Luc Hallade, Ambassadeur de France au Burkina Faso au cours de l’audition du Groupe d’amitié France-Afrique de l’Ouest sur la crise politico-sécuritaire.

Parlant du Burkina Faso, l’Ambassadeur de France Luc Hallade affirme que « l’absence des résultats provoque des frustrations de plus en plus fortes dans le pays », et que « ce conflit endogène est, en réalité, une guerre civile : une partie de la population se rebelle contre l’État et cherche à le renverser ».

Le gouvernement burkinabè estime que si le devoir d’information des autorités françaises dévolu à leur représentant doit traduire la réalité du terrain, celui-ci devrait, aller au-delà des simples jugements de valeur et prendre en compte toutes les nuances permettant une claire appréciation de la situation sécuritaire et de sa complexité.

La lecture erronée de l’Ambassadeur de France au Burkina Faso qui fait cas, entre autres, de conflit endogène et de guerre civile, montre les insuffisances de son analyse bien étrange si celle-ci ne vise pas de sombres desseins.

Le chef de la diplomatie française gagnerait à s’inscrire dans la dynamique de ces efforts, et à prendre des initiatives visant à réaffirmer les relations entre la France et le Burkina Faso au lieu de s’engager dans la voie de la controverse.

Il est à craindre qu’une telle attitude de condescendance à l’égard des autorités de la transition n’a exacerbé davantage le regain du sentiment « antipolitique française » évoqué par l’Ambassadeur lui-même dans son discours du 14 juillet 2022.

Le gouvernement burkinabè proteste vigoureusement contre les affirmations proférées sans aucune réserve, aux antipodes des principes élémentaires de la diplomatie.

Source: Ministère des Affaires Étrangères

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 × 7 =