Home Société Burkina Faso: l’ancienne ministre Rosine Coulibaly lance son mouvement

Burkina Faso: l’ancienne ministre Rosine Coulibaly lance son mouvement

0
Rosine Coulibaly
L'ancienne ministre F burkinabè des Affaires étrangères , Hadizatou Rosine Sori-Coulibaly

L’ancienne ministre burkinabè Rosine Coulibaly lance, le 30 juillet 2022, selon des informations à Libreinfo.net, son mouvement dénommé, «Mouvement Burkinabè unis pour la transformation sociale ». La cérémonie aura lieu au Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) à Ouagadougou.

Par Nicolas Bazié 

L’ancienne ministre burkinabè des Affaires étrangères Rosine Coulibaly, 58 ans, lance  officiellement son mouvement le 30 juillet prochain. La transformation sociale sera le  cheval de bataille dudit mouvement .Le mouvement aurait déjà obtenu son récépissé.

Selon des informations à Libreinfo.net, le journaliste indépendant et analyste politique Abdoulaye Barry fait partie du mouvement. Le mouvement aurait déjà obtenu son récépissé.

Dame de fer,  cette ancienne ministre de l’Économie, des Finances de 2016 à 2019 et ministre des Affaires étrangères en 2021, avant le coup d’État du 24 janvier 2022, a fait couler beaucoup d’encre et de salive, au premier mandat présidentiel de Roch Kaboré. Si bon nombre de personnes l’apprécient pour sa rigueur dans le travail , d’autres par contre, n’ont pas aimé certaines de ses actions, à la tête du département de l’Économie.

C’est le cas des syndicats du ministère de l’économie, qui à l’époque, de par leurs grèves, ont secoué le ministère. Le Médiateur du Faso d’alors, Saran Sérémé s’était  saisi du dossier, pour calmer les esprits.

Rosine Coulibaly a travaillé dans des domaines variés, notamment sur la facilitation du dialogue politique dans des contextes de crise politique (Togo, Burundi et Guinée Bissau), les processus électoraux et la consolidation de la paix. Il y a aussi les réformes constitutionnelles et institutionnelles, la gestion des crises humanitaires, le développement humain durable, la bonne gestion des finances publiques et des marchés publics.

Elle a été très active dans des organisations de la société civile comme le Mouvement Burkinabè des droits de l’Homme et des Peuples (MBDHP), et a été secrétaire générale de l’Union des Femmes du Burkina. Sans oublier qu’elle a été directrice de publication du Journal Femmes Solidaires créé par l’Association Femmes Solidaires.

Rosine Coulibaly a été reconnue comme meilleure Ministre des Finances de l’Afrique de l’Ouest et du Centre en 2017, par L’Africa Performance Index (API) et a reçu en 2018, le Award distinguant le leadership Féminin, au cours de l’édition 2018 du Rebranding Africa Forum.

C’est donc une dame avec plusieurs casquettes qui lance un mouvement, pour mieux unir les Burkinabè selon la définition de l’organisation, afin de donner un autre visage à la société.

Lire aussi : Burkina: que fera encore la “dame de fer”,”Mme IUTS ou FONDS COMMUN” au ministère des Affaires étrangères?

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 × 5 =