Accueil Sécurité Burkina Faso : L’armée intensifie son offensive contre les terroristes

Burkina Faso : L’armée intensifie son offensive contre les terroristes

Burkina Terrorisme FDS
Les FDS s'engage contre le terrorisme

Les forces armées nationales ont mené plusieurs opérations de sécurisation du territoire national. Des victoires ont été remportées. L’« opération Houné » dans le nord et le sahel en est l’une. Une vingtaine de terroristes neutralisés et de la logistiques récupérée.

Par la Rédaction

Neutraliser les groupes armés terroristes qui sévissent dans la zone du Nord et du Sahel, sécuriser et rassurer les populations et réaffirmer l’autorité de l’Etat sont les objectifs visés par « l’opération Houné » qui signifie Dignité en langue fulfuldé.

Depuis le 5 mai 2021, l’opération est engagée par les unités conventionnelles et spéciales de l’armée de terre, de l’armée de l’air et de la gendarmerie nationale.

Quatre bases terroristes ont été détruites, divers matériels récupérés et une vingtaine de terroristes neutralisés, selon l’Etat major général des armées. Aucun mort du côté des Forces de défense et de sécurité.

Burkina Terrorisme FDS
Les “boys” attendent restaurer l’autorité de l’Etat.

Autres opérations de la semaine

Le 7 mai dernier, les unités spécialisées du Génies militaire ont neutralisé deux engins improvisés dans la province du Soum. A Tin-Akof, une unité a été déployée, le 5 mai, pour sécuriser la localité après l’attaque contre le village de Menzourou.

Le 3 mai, les forces armées nationales ont assuré une mission d’escorte de vivres au profit des déplacés internes du centre-nord.

A l’Est, les FDS ont fait des ratissages dans le village de Kodyèl et ont aidé les populations a inhumé les 25 personnes tuées dans cette localité. Dans le cadre du renforcement des relations entre militaires et civils, un détachement militaire de Gayéri, dans la Komondjari, a apporté soin aide aux populations d’un camp peulh à travers un don de vivres.

Trois soldats ont été blessés au cours d’une mission d’escorte à Mansila dans le Yagha. Les blessés ont été évacués et pris en charge par les équipes de santé de l’armée.

www.libreinfo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
4 × 12 =