Home Diplomatie Burkina Faso: le «coup de force met en danger les efforts engagés»,...

Burkina Faso: le «coup de force met en danger les efforts engagés», l’Union Européenne 

0

L’Union Européenne a condamné ce 1er octobre 2022, le coup d’Etat du capitaine Ibrahim Traoré contre le Lieutenant-colonel Paul Henri Damiba. 

Par la Rédaction 

L’Union européenne « dénonce le nouveau coup de force au Burkina Faso, qui met en danger les efforts engagés depuis plusieurs mois, notamment de la part de la CEDEAO, afin d’encadrer la Transition», lit-on sur le site de l’institution.

Elle est sur le même alignement que la CEDEAO. « L’Union Européenne appelle au respect des engagements pris, qui ont été à la base de l’accord trouvé avec la CEDEAO le 3 juillet dernier, afin d’accompagner le Burkina Faso vers un retour à l’ordre constitutionnel au plus tard le 1er juillet 2024», précise la note de l’institution internationale. 

Elle dit déplorer aussi «la dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire dans le pays, et reste aux côtés du peuple burkinabè dans ces moments difficiles». 

Du vendredi 30 septembre au 1er octobre 2022, Ouagadougou ne fait pas bonne mine, à cause des mésententes entre des unités de l’armée qui ont abouti à un coup d’Etat. Des tirs de sommation sont toujours entendus dans la ville, mettant les Ouagavilois dans une inquiétude totale. 

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 + 5 =