Home Sécurité Burkina Faso : le général Barthélémy Simporé «débarqué» du gouvernement 

Burkina Faso : le général Barthélémy Simporé «débarqué» du gouvernement 

0

Le président de la Transition assure dorénavant le portefeuille de ministre de la Défense nationale, en remplacement du général de brigade Barthélémy Simporé. Cela intervient suite à un remaniement ministériel opéré le 12 septembre 2022. 

Par Nicolas Bazié

Il a été ministre de la Défense sous le régime de Roch Kaboré qui a chuté le 24 janvier 2022 suite à un coup d’État. Les militaires qui arrivent au pouvoir le reconduisent à ce même poste. Le général de brigade Barthélémy Simporé a été donc le seul ministre du régime Kaboré à ne pas être emporté par le coup d’État de janvier 2022. 

« Si j’ai fait le choix de répondre à l’appel du MPSR, ainsi qu’aux attentes de notre Nation en péril, c’est bien en raison des fortes convictions qui m’animent en tant qu’officier », avait lancé le général de brigade Simporé, le 7 mars dernier, lors de la cérémonie de son installation. 

Cependant, sept mois après, Barthélémy Simporé est «débarqué» du gouvernement de la Transition, par décret présidentiel et remplacé par le chef de l’État lui-même. 

En récupérant le ministère de la Défense, le Lieutenant-colonel Paul Henri Damiba, chef de l’État, chef suprême des armées, semble vouloir être au parfum de tous et prendre toutes les décisions entrant dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 

Surtout quand on sait que le Burkina Faso est tétanisé par les groupes armés terroristes qui sèment la terreur sur leur passage, depuis plusieurs années. 

Qui est Barthélémy Simporé, cet officier d’infanterie des forces armées nationales «éjecté» du gouvernement ?

Le général de brigade Barthélémy Aimé Simporé est diplômé de l’Ecole Supérieure Internationale de Guerre du Cameroun depuis 2009. 

Ancien «stratège en chef » du Président Roch Kaboré, il a fait sa formation initiale d’officier en 1988, à l’Académie Militaire Georges Namoano. En plus, il a participé à plusieurs stages de formation dans divers domaines au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Cameroun, en Allemagne, en Russie, aux Etats Unis.

Celui-là même qui avait indiqué avoir accepté, « la mission » de travailler avec les tombeurs du Président Kaboré, afin « de s’élever au-dessus des considérations partisanes », a occupé les fonctions d’Attaché de Défense près l’Ambassade du Burkina Faso à Washington DC aux Etats-Unis d’Amérique de 2014 à 2019.

Le général de brigade a fait partie du Comité scientifique de la Commission d’élaboration de la Politique de sécurité nationale du Burkina Faso et dans la cellule de coordination de la commission pour la finalisation de la Stratégie de sécurité nationale.

Aimé Barthélémy Simporé a été ministre de la Défense nationale pendant environ un an et trois mois. 

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 + 19 =