Home Société Burkina Faso: Le gouvernement et les boulangers en conflit ouvert sur l’augmentation...

Burkina Faso: Le gouvernement et les boulangers en conflit ouvert sur l’augmentation du prix de pain

0

C’est la guerre de la communication entre le ministère en charge du Commerce et la Coordination des faîtières de boulangeries. Le mardi 24 mai 2022 la faîtière de boulangerie annonçait l’augmentation de la somme de 50 F CFA sur le prix de la baguette du pain de 200g. Quelques minutes après cette annonce, le ministère en charge Commerce a annoncé de son côté que le prix du pain n’avait pas connu d’augmentation. 

Par Tatiana Kaboré

La Coordination des faîtières de boulangeries a décidé l’augmentation du prix de la baguette de pain. C’est une augmentation de 50 Francs qui a été faite par cette faîtière. « La baguette de pain passera de 150 francs CFA à 200 francs CFA avec un poids de 200g », a-t-on lu dans un communiqué le 24 mai.

Selon la Coordination, cette augmentation est due au fait que « les boulangeries sont lourdement affectées par la flambée du prix de la farine du blé qui est passé de 350 000 F à plus de 525 000 F, soit une hausse de de 175 000 F la tonne (50% de hausse ) ».

Après cette annonce, la réponse du ministère du commerce ne s’est pas fait attendre. « Le prix du pain n’a pas connu d’augmentation », écrit le ministère qui a pris le soin de mettre une croix sur une affiche sur laquelle était mentionné « le prix de la baguette de pain passe de 150 F à 200 F à compter de ce 24 mai 2022» .

Dans la même soirée, le ministère fait sortir un communiqué officiel, pour rappeler les boulangers au respect des prix et poids de la baguette de pain au Burkina Faso. « Les prix de la baguette de pain restent inchangés», indique le communiqué signé du ministre du commerce Abdoulaye Tall.

Tout en rassurant les populations que ses services « en charge des contrôles de prix veilleront au respect du prix de la baguette de pain de 200 g à 150 F », le ministère a confié que tout contrevenant aux termes du présent communiqué s’expose à des sanctions, conformément aux textes en vigueur.

C’est donc une guerre de communication qui a éclaté entre le gouvernement et les boulangers, plongeant plus d’un dans la confusion. Ce 25 mai 2022, nombreux sont ces citoyens qui écrivent pour savoir s’il y a augmentation du prix de la baguette de pain ou pas.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
26 × 10 =