spot_img

Burkina Faso : le gouvernement veut restaurer la cohésion sociale dans les services publics 

Publié le : 

Publié le : 

Pour le bon fonctionnement des services publics, le gouvernement burkinabè s’est engagé à la réouverture des examens professionnels au profit des agents de la santé. L’annonce a été faite par le ministre de la Santé, Jean Claude Kargougou lors d’une conférence de presse le mardi 19 juillet 2022 à Ouagadougou. 

Par Aminata Ouédraogo, stagiaire 

Plusieurs décisions ont été prises par le gouvernement burkinabè en vue de restaurer la cohésion sociale dans les services publics. 

La première est relative à l’ouverture prochaine de quatre concours professionnels des agents de santé. Les attachés de santé, les infirmiers diplômés d’État, les femmes-d’Etat, les conseillers d’élevage et ceux de la santé animale sont concernés par ces examens.

Monsieur Kargougou, ministre de la Santé a souligné que « ces agents, une fois admis au concours, bénéficieront d’un avancement d’un échelon,  ils vont rester à leurs postes respectifs pour la formation pratique des neuf mois et les indemnités ne seront pas coupées».

Il faut rappeler que les agents concernés ont passé plus de trois ans à attendre que leur  ministère de tutelle puisse organiser les examens professionnels.

En plus de cette décision, le gouvernement a également décidé de rétablir les décorations des travailleurs, retirées pour fait de grève en 2019.

Le ministre de la Santé a aussi indiqué que les salaires suspendus des fonctionnaires pour abandon de poste à cause de l’insécurité dans la zone seront remboursés.

Le gouvernement a entrepris la déclaration des contractuels des districts sanitaires à la CNSS et l’apurement du passif des primes de motivation au niveau du centre national de transfusion sanguine.

Pour le ministre en charge de la Fonction publique, Bassolma Bazié « la ressource humaine, même si elle est bien payée, si vous ne gérez pas son psychisme, il ne peut avoir de résultats conséquents».

Lire aussi: Burkina Faso : Le gouvernement annonce le remboursement des salaires injustement coupés pour fait de grève

Selon le ministre de la Fonction publique , il est nécessaire de renforcer le dialogue social avec l’ensemble des partenaires sociaux en vue de trouver des solutions consensuelles pour l’amélioration des conditions de vie et de travail.

Et de rassurer que «pour une bonne gestion des ressources humaines, l’État va cartographier les agents de la fonction publique qui sont dans les zones à fort défis sécuritaire pour combler le manque au niveau des services opérationnels».

www.libreinfo.net

- Advertisement -
spot_img

Articles de la même rubrique

Burkina/Ouagadougou: salle de gym en “plein air”, de la musculation au Monument des Martyrs

Parmi les personnes qui pratiquent le sport tous les soirs autour du Monument des Martyrs au quartier Ouaga 2000 dans la capitale du Burkina,...

Burkina/Ligue 1: Championnat national 2023-2024, qui pour succéder à l’As Douanes?

Le championnat national de première division  du Burkina démarre cet après midi au stade Issoufou Joseph Conombo. ASFA-Y affronte le Royal FC pour le...

Crise au Niger : le Burkina Faso va envoyer un contingent militaire

Le Président de la Transition, Chef de l’État, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a présidé ce mercredi, le Conseil des ministres qui a examiné plusieurs...

[Interview] port du Faso Dan fani au Burkina «tous ceux qui portent François 1er sont des combattants» dit François 1er

François Yaméogo dit François 1er est un nom très bien connu dans le milieu de la mode au Burkina Faso surtout dans le secteur...

Niger: « Une force est déjà en train d’être créée dans une autre partie de la CEDEAO pour contrer l’invasion » dixit Serguei Lavrov,...

L'annonce de l'intervention militaire de la CEDEAO au Niger continue de susciter des réactions. Au sommet des BRICS qui se tient à Johannesburg, la...
spot_img

Autres articles

Coupe CAF: «Peu importe, les difficulté nous sommes prêts à relever le défi », coach de l’EFO, Cheikh Ouattara

Coupe CAF: «Peu importe, les difficulté nous sommes prêts à relever le défi », coach de l'EFO, Cheikh Ouattara

Burkina : Les acteurs de la culture et des arts outillés sur la protection des biens culturels

La direction générale de la culture et des arts du Burkina a organisé un atelier de renforcement de capacités sur la protection des biens culturels

Burkina Faso : ouverture officielle de la 5e edition de la SAMAO

Le Premier ministre Apollinaire Kyelem de Tambela, a procédé ce jeudi 28 septembre 2023 à la coupure du ruban symbolisant l’ouverture de la 5è édition de la Semaine nationale des activités minières d’Afrique de l’Ouest (SAMAO) qui se tient du 28 au 30 septembre 2023 à Ouagadougou.

Burkina : tentative de coup d’État déjouée, 4 officiers arrêtés, 2 autres en fuite (officiel)

Le parquet militaire de Ouagadougou (Burkina) a annoncé dans un communiqué publié le 27 septembre 2023, l'arrestation de quatre officiers, soupçonnés d’être impliqués dans une tentative de coup d'État.

Burkina : Les musulmans célèbrent la naissance du prophète Mohammad ou le Maouloud

Maouloud ou la naissance du prophète de l'islam Mohammad a été célébré la nuit du 27 septembre 2023 par les musulmans du Burkina. À...