Home Société Burkina Faso: Le ministre des Affaires religieuses présente ses excuses à la ...

Burkina Faso: Le ministre des Affaires religieuses présente ses excuses à la  FAIB

0
FAIB
Image d'illustration du président de la communauté musulmane du Burkina Faso (au milieu) et le ministre des affaires religieuses (à droite)

Le Premier ministre Albert Ouédraogo a reçu en audience le mardi 26 juillet 2022 la Fédération des associations islamiques du Burkina(FAIB). A ses côtés, il  y avait le ministre des Affaires religieuses, Issaka Sourwema. Cette audience, survient au lendemain du rejet de la FAIB, d’une correspondance, du ministre Sourwema qui, a incriminé le sermon d’un imam d’extrémisme à Gon bousgou dans la région du Centre sud.

Par Tatiana Kaboré

Le chef du gouvernement burkinabè, Albert Ouédraogo s’est entretenu avec les deux parties, son ministre des Affaires religieuses et la Fédération des associations islamiques du Burkina sur la discorde née de multiples correspondances de monsieur Sourwema contre le sermon d’un Imam à Gons Bousgou.

En effet, ce dernier dans l’une de ses correspondances, accusait un sermon  d’un imam de Gon bousgou d’être extrémiste. Les correspondances qui se sont retrouvés dans l’espace public avaient suscité de vives indignations chez beaucoup de personnes.

La Fédération des associations islamiques du Burkina , en réponse à cette correspondance a rejeté le lundi 25 juillet les accusations du ministre contre l’imam de Gon bousgou.

Selon la FAIB, les propos du ministre ne sont pas conformes à la réalité. « Après avoir écouté le sermon incriminé, il ressort que les accusations du ministre contre les propos de l’Imam ne sont pas conformes à la réalité », a écrit la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB).

www.libreinfo.net 

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 − 7 =